Faut-il encore faire des listes ?

L’organisation semble être le maître-mot d’une vie bien maîtrisée – et les listes en sont un bon outil. Mais sont-elles si utiles que cela ? Comment les optimiser ? On vous liste tout !

Un contenu proposé par Inspirations

Publié le 13 février 2018

Auteur : Laurence Roux-Fouillet

La to-do list (ou “liste de chose à faire ») est le nouveau gourou des passionné(e)s d’organisation.

Sans organisation, point de salut : ne venez pas vous plaindre de manquer de temps ou de rendre tout en retard si vous ne vous organisez pas un minimum ! Du colis à déposer à la Poste, en passant par le carnet de chèques à récupérer ou le pédiatre à rappeler, la to-do-list soulage votre tête (de linotte), vous garantit de ne rien oublier et diminue votre anxiété.

Un outil d’allègement ? Pas si sûr… Car la to-do list est un tyran exigeant et un objet de frustration permanente puisqu’elle n’a jamais de fin. La liste des choses à faire est glissante : aussitôt vidée, aussitôt remplie – un peu comme le bac à linge sale…  Vous avez beau vous convaincre que « rayer une tâche soulage », il faut en général en ajouter deux ou trois, dans un perpétuel sentiment d’inachevé. Sans doute ce que l’on appelle la charge mentale…

Faire une liste efficace

Si vous ne voulez pas devenir esclave de votre to-do-list, quelques conseils :

  • Une liste pertinente tient compte des priorités (à pondérer en fonction des critères urgent/important). Il faut donc assortir chaque tâche d’un degré d’urgence (de 1 à 3 , par exemple) et quand on arrive à en traiter trois dans une journée, c’est déjà formidable (et là on pioche dans sa liste : 20 idées pour me récompenser).
  • Si vous voulez éviter de procrastiner (remettre sans cesse à plus tard) face au tiret « déclaration d’impôt » (qui va vous demander plusieurs heures – et que vous hésitez, de fait, à débuter), éclatez-le en plusieurs tâches/tirets plus atteignables : vérifier la déclaration pré-remplie, rassembler les justificatifs de revenus, récupérer les reçus fiscaux, photocopier les documents des travaux à déduire.
  • Faites en sorte de l’avoir toujours avec vous pour avancer les tâches simples dans les moments perdus. De nos jours la to-do-list ne se fait plus sur un vulgaire post-it (si facile à perdre) : il y a des blocs pour cela (comme chez Hema ou Muji), des carnets, et même des applis. L’oubli ne passera pas par vous !

Vous avez un gros projet professionnel ou familial (déménagement, fête de famille, ré-orientation professionnelle…) ? Faites une « super to-do-list » : découpez dans le temps les différentes étapes successives que vous devrez mettre en œuvre. La liste va vous aider non seulement à structurer votre pensée, à identifier tous les aspects de votre projet mais elle accompagnera sûrement son avancement car cette fois, chaque ligne barrée représentera une étape franchie !

Établir des listes durables

Là où la liste peut faciliter grandement les choses, c’est quand elle constitue un mémo, voire une routine (avec la logique simple : plus c’est pareil, plus c’est facile). Elle nous fait gagner du temps. Ainsi, j’ai depuis bien longtemps établi une liste des choses à mettre dans ma valise, dans sa version été et hiver (avec ses sous-listes « trousse de toilette » et « pharmacie »), tout comme j’ai une liste de courses de base, une liste d’idée repas et une de fournitures scolaires à toujours avoir à la maison.

Ensuite, il y a les listes pour se souvenir : une liste bien cachée dans mon téléphone avec mes codes (banque et autres sites internet), et une autre avec toutes les mensurations de mes enfants (bien utile quand on trouve un super sweat-shirt mais que l’on a un doute sur la taille). J’en tiens une avec les différents cadeaux que j’ai offerts à Noël et aux anniversaires, et une autre avec les dîners que j’ai faits chez moi – et surtout les menus (pour éviter de refaire deux fois le même plat – je sais, chacun ses névroses).

J’ai aussi ritualisé et listé dans le temps les actions récurrentes : j’ai une liste beauté sur la semaine (lundi : gommage, mardi : masque, mercredi : brushing…) et une liste ménage (lundi : on change les draps, mardi : poussière partout, mercredi : aspirateur…). Non, je ne suis pas psychorigide mais il est plus facile de faire une petite chose régulièrement que de se laisser déborder !

Enrichir les feelgood listes

En relisant tout cela, je réalise que toutes ces listes activent surtout les super-pouvoirs de super-maman efficace et organisée ! Elles ne seraient donc que des outils supplémentaires d’aliénation ?
Pas seulement ! Car il y a aussi les listes plaisir. Elles permettent de fixer les choses ou de structurer ses envies ou projets. Et certaines sont là pour nous rappeler de nous faire du bien – et comment.

  • Certaines sont des listes « collection » : mes films préférés, les livres que j’ai adorés, les citations qui me reboostent… Je les complète avec plaisir.
  • Il y aussi les listes « à venir » : les endroits que j’aimerais visiter, les restaurants/salons de thé à tester, les idées d’articles pour mon blog, les livres à lire, les cadeaux qui me feraient plaisir…
  • Et enfin les listes « bien-être » : les choses à faire quand j’ai 15 minutes libres, les versets de la Bible qui m’inspirent, les films qui me (re)mettent de bonne humeur, les titres pop qui me réjouissent le plus (elle fait d’ailleurs l’objet d’une playlist dans Deezer ou Spotify), les 50 petites choses qui me rendent heureuses… Et là, c’est non seulement inépuisable mais quasiment sans limites… Que de potentiel ! Et si vous commenciez ?

Pour aller plus loin :
– L’art des listes, Dominique Loreau, Poche Marabout, 2013
– Créer votre to-do-list en ligne avec Canva
– Un site qui fourmille d’idées de listes
– Les applis de mémo ou liste pour votre smartphone : Wunderlist, anyDo, RememberTheMilk, Todoist…

Découvrez d’autres contenus sur le blog Inspirations

Sur le même thème

5 trucs pour mieux s’organiser en famille

5 trucs pour mieux s’organiser en famille

Vous craquez car il manque toujours une fourniture scolaire – de préférence le dimanche soir – ou bien votre cadet a encore zappé son rendez-vous chez l’orthodontiste ?

Un contenu proposé par Inspirations

En attendant bébé, on s’organise !

Quand il s’agit d’une première grossesse, on peut s’organiser facilement. Le problème est plus complexe si vous êtes déjà maman d’un ou de plusieurs enfants...

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer
Marre d'être une femme pressée ?

Marre d’être une femme pressée ?

Les femmes actives le sont doublement : vie professionnelle et vie familiale ponctuent le quotidien. Un équilibre fragile qui révèle parfois d’une équation à plusieurs inconnues ! Comment souffler un peu malgré un agenda surchargé ?

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Inspirations

Inspirations est un blog qui respire l’air du temps, pour mettre de la bonne humeur, de la légèreté et du mieux-être dans la vie de tous les jours. Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles et collecte expériences, conseils, réflexions et bonnes idées, avec un supplément d’âme. Quête de soi et quête de sens y sont indissociables.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant