Il est temps de s’aimer soi-même…

Ce corps qui est si différent des images des magazines, des films ou des photos de mode… Ce corps qui n’a jamais été élégant mais qui bravement fait son ouvrage, pourquoi ne pas l’aimer ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Publié le 15 novembre 2017

Lire directement l’article sur Fabuleuses au foyer

C’est un corps marqué par la fragilité

Son histoire s’inscrit sur la peau, des traces restent, indélébiles, mémoire des événements passés : un accident, une maladie, une grossesse, une naissance, un capital génétique qui empêche de se sentir bien… et pourtant, ce corps qui bravement assume la vie, pourquoi ne pas l’aimer ? Il y a bien sûr, ces êtres qui tentent de ressembler aux héros de l’esthétisme général, qui s’emploient à sculpter leur corps, qui l’astreignent à de strictes disciplines, l’enduisent de produits extraordinaires et lui procurent des séances de soin prodigieuses…

Lire la suite sur Fabuleuses au foyer

Dans la même rubrique...

Savoir accepter l’autre et inversement…

Quand les défauts de l’autre deviennent agaçants, il est tentant de penser que changer son conjoint est la meilleure solution. Prise de pouvoir ou amour? Où se trouvent les limites?

Un contenu proposé par Family
Revenir à l’essentiel, ça veut dire quoi ?

Revenir à l’essentiel, ça veut dire quoi ?

Les différents points de vue d'un philosophe, d'un psychiatre et d'une pasteure.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Les personnes actives dans l’Église ont tendance à être plus heureuses

Les personnes actives dans l’Église seraient plus heureuses

Une récente enquête révèle que la pratique d’une religion augmente le bonheur et l’engagement civique. 

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fabuleuses au foyer

Fabuleuses au foyer est un blog collaboratif de mamans : chroniques optimistes, petits trésors pour le quotidien, idées de lectures, portraits de Fabuleuses… Rejoignez les Fabuleuses mamans sur Facebook ! Pour encore plus de réflexions sur la vie au foyer, inscrivez-vous à la fabuleuse newsletter.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants