Les mariages attendront l’an prochain
Report

Patienter encore un peu avant de se dire « oui ! »

Que disent les fiancés des mariages reportés ? Comment le vivent-ils ? Et les traiteurs et autres organisateurs qui voient leur saison s’effondrer ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 mai 2020

La plupart des mariages, habituellement célébrés entre mars et septembre, ont dû être reportés à cause de la pandémie. Avec des conséquences financières pour les professionnels du secteur, et émotionnelles pour les couples.

Renoncer provisoirement

Ils sont restés optimistes le plus longtemps possible. Tout en mettant, dès fin mars, une option sur une autre date. C’est finalement le plan de déconfinement annoncé le 28 avril par le Premier ministre qui a obligé Oranne Henri, 26 ans, et Nicolas Capdeville, 25 ans, à renoncer à se marier en juin.

Ce couple de jeunes protestants toulousains est loin d’être le seul concerné. Stéphane Seban, fondateur du Salon du mariage, estime en effet que, parmi les 230 000 unions annuelles, plus de […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Jamais je ne lui/leur pardonnerai

Elle porte des cailloux et le sac lui pèse. Elle entend les autres lui crier si souvent : « Laisse tomber le sac, c’est passé, oublie, tourne la page »… Oui mais le sac est fort lourd, et l’âme encore plus.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Déconfinement : quelles sont vos ressources ?

Si la perspective de retrouver nos activités suscite légitimement une certaine anxiété, nous pouvons nous y préparer, en travaillant sur nos ressources.

Un contenu proposé par Inspirations

L’échec n’est pas une fatalité

Claude Grandjean, ancien chef d’entreprise, a publié «L’échec, premier pas vers la réussite» aux Editions Farel. Interview.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel

« Fait vaux mieux que parfait » ou l’histoire de la parentalité bienveillante !

« Il n’y a pas de solution magique. » Pour Brigitte Racine, la perfection n’existe pas : « Être un parent bienveillant quand je rentre à 18h, c’est parfois tout simplement impossible ».

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram