Vie de famille

Mes enfants s’étalent

Dans mon sac à main, une balle de ping-pong ; dans le salon, des dinosaures... Ces objets éparpillés finiront sans conviction dans un grand panier en attendant d'être rangé et triés !

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Publié le 15 juin 2022

Auteur : Hélène Dumont

Lire directement l’article sur Fabuleuses au foyer

Dans mon sac à main, une balle de ping-pong, conversant avec un dinosaure. Une Barbie sirène, échouée dans la salle de bain, semble attendre le plongeon du soir. La poupée a perdu son manteau dans les escaliers, tandis qu’une balle de tennis prend la poussière depuis trois semaines sur une étagère et qu’un cahier de collégien se meurt sur le dessus du radiateur accompagné d’une vieille chaussette en 45.

De ces objets éparpillés, je ne sais plus quoi faire

Je les balance sans conviction dans un panier du salon, rassemble les crayons, pièces de Lego, chapeau de Playmobil, et dés abandonnés dans un vide-poche débordant, faisant côtoyer trésors enfantins, Kleenex, timbre poste et dernière facture. À partir de cela, nous pourrions même inventer un sujet de rédaction : « Après avoir découvert ce qui se trouve dans le vide-poche, décrivez une scène familiale. »

Je répète et me répète : « Merci de ramasser vos affaires ».

L’éducation est à base de répétition, dit-on, mais certains jours j’ai l’impression de piétiner : c’est un fait, mes enfants s’étalent. Et cela me décourage, m’agace, me crispe. Mère de famille nombreuse, j’ai renoncé depuis longtemps à vivre dans une maison aseptisée. À vrai dire, je n’y tiens même pas : j’aime ce mouvement de vie qui nous caractérise, caché dans ces objets perdus. J’aime le voir placer par petites touches, un peu de couleurs dans mon quotidien, le déranger, moi qui voudrais souvent tout maîtriser.

Mais un minimum vital me semble de rigueur, non ?

L’appropriation de l’espace d’une maison ou d’un appartement m’a toujours intéressée. Depuis que je suis maman, j’aime observer la façon dont mes enfants investissent les différents lieux de vie qui nous ont abrités, certains très grands, d’autres très petits. Essayer de comprendre ne veut pas dire adhérer, mais j’y puise à chaque fois des informations précieuses sur ce que nous vivons au niveau familial, et sur ce que chacun éprouve de façon plus personnelle en fonction de son âge et de son […]

Lire la suite sur Fabuleuses au foyer

Dans la même rubrique...

Quand le papa crée un lien avec son enfant dès la naissance

Souvent relégué malgré lui à un rôle secondaire, le père est appelé à reprendre pleinement sa place au sein de la cellule familiale.

Un contenu proposé par Family

Gérer la violence que nos enfants visionnent

Un enfant qui aime regarder des films ou des séries violents deviendra-t-il automatiquement violent à son tour? Aux parents de créer un dialogue sain autour de ce qui est visionné.

Un contenu proposé par Family

Une « box par abonnement » à la place des écrans ?

Que proposer aux enfants pour les divertir sans écrans ? La « box par abonnement » est une piste très à la mode depuis quelques années. Présentation et conseils pratiques pour faire le bon choix.

Un contenu proposé par Family

L’éditorial de l’édition de l’été

En couple ou en famille, pour le bien-être de chacun mais aussi celui de tous, apprenons à prendre du temps pour soi. Le meilleur moyen de mieux profiter des uns et des autres !

Un contenu proposé par Family

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fabuleuses au foyer

Fabuleuses au foyer est un blog collaboratif de mamans : chroniques optimistes, petits trésors pour le quotidien, idées de lectures, portraits de Fabuleuses… Rejoignez les Fabuleuses mamans sur Facebook ! Pour encore plus de réflexions sur la vie au foyer, inscrivez-vous à la fabuleuse newsletter.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast