Régime d’été : enfin tous les secrets !

Régime d’été : enfin tous les secrets !

Si, depuis des décennies, l’été invite tant à maigrir afin d’exhiber des corps déshabillés pourquoi ne pas être dans la même exigence pour nos esprits alourdis ? Quel régime vais-je imposer à mon âme en cette pause estivale ?

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 19 juillet 2017

Dubitative devant le kiosque à journaux, je tente de trouver la perle qui distraira mon voyage. « Perdre du poids avant l’été » ; « Trouver son poids idéal » ; « Maigrir : tous les secrets »… Rien de neuf sous le soleil ! Si, depuis des décennies, l’été invite tant à maigrir afin d’exhiber des corps déshabillés répondant à l’absolutisme des normes de la mode, pourquoi ne pas être dans la même exigence pour nos esprits alourdis ? Quel régime vais-je imposer à mon âme en cette pause estivale ? Les vacances, n’est-ce pas justement ce temps fait pour perdre le poids des maux de l’année de travail écoulée ? De quelle cellulite disgracieuse dois-je débarrasser mes pensées quotidiennes ? L’artère principale (de mes préoccupations) qui relie au cœur (de Dieu) n’est-elle pas en train de se boucher ? L’enjeu est grand parce qu’on le sait bien : santé et sens vont de pair.

Ma foi en l’Homme des Evangiles me souffle qu’un Autre que moi-même me tend la main pour sortir de ma recherche égocentrée d’harmonie et de pureté, de souffle et de liberté et soumet une cure d’amaigrissement à mon âme alourdie d’angoisses et d’orgueil. Lui aussi me propose : « Maigrir : tous les secrets » en me susurrant en passant, sans s’imposer, mais avec une autorité naturelle qui fait surgir la certitude que la vérité est là : « Voici mes secrets : cherche d’abord Dieu et son Royaume et toutes les autres choses te seront données en plus ! Ne t’inquiète pour rien, regarde : les fleurs des champs sont mieux habillées que les rois. Regarde : les oiseaux du ciel ont un festin chaque jour. Je t’aime plus que toutes les fleurs et que tous les oiseaux ! Aime ! »

Maigrir, oui ! De tout ce qui n’est pas Lui afin que mon âme soit semblable à la sienne, amoureuse de tout ce qui vit. Bon… pour mon voyage, je troquerai le magazine contre les Evangiles ! Et en avant pour le régime !

Pascale Schneikert, pasteure à Ribeauvillé-Aubure

Vous pourriez aimer aussi

« Confidences sur Dieu, les garçons et moi »

« Journal d’une éternelle amoureuse », le nouveau livre de Paula Hendricks.

Un contenu proposé par Éditions Farel
"Paul Tillich, Une foi réfléchie" d'André Gounelle

« Paul Tillich, Une foi réfléchie » d’André Gounelle

Depuis longtemps lecteur de Karl Barth, et si peu de Paul Tillich, j’ai apprécié cette présentation de la pensée de l’autre grand théologien protestant du XXe siècle.

Un contenu proposé par Foi & Vie
« La foi et la loi : les associations cultuelles »

« La foi et la loi : les associations cultuelles »

Un ouvrage très complet sur la loi et la jurisprudence à propos du droit des cultes en France, par Jean-Daniel Roque.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 45 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram