Rester humain !

Rester humain !

Refusant systématiquement d’aider les médecins nazis, Haïdi (son surnom à Ravensbrück) organise une multiplicité d’actes de résistance pour protéger et sauver ses co-détenues.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Publié le 13 septembre 2018

“Les Juifs sont des gens comme les autres !”

Cette déclaration d’Adélaïde Hautval, scandalisée par l’obligation faite aux juifs de porter l’étoile jaune, en juin 1942, lui vaut d’être marquée à son tour comme « Amie des Juifs ». Au camp de Pithiviers, elle assiste à l’arrivée, puis à la déportation des familles du Vel’ d’Hiv’, dont elle tente comme médecin de soulager la peine. Elle est elle-même déportée à Auschwitz puis Ravensbrück en janvier 1943, dans le convoi dit des « 31 000 », avec plus de deux cents résistantes françaises, dont Danielle Casanova, Charlotte Delbo, Marie-Claude Vaillant-Couturier.

Refusant systématiquement d’aider les médecins nazis du Block 10 dans leurs « expériences », Haïdi (son surnom à Ravensbrück) organise une multiplicité d’actes de résistance pour protéger et sauver ses co-détenues.

Après la guerre elle a témoigné des actes criminels des médecins nazis, a été nommée très tôt Juste parmi les Nations, et s’est engagée pour des causes humanitaires. Grâce à la persistance de Georges Hauptmann, son nom a été attribué à un hôpital en région parisienne, une allée et un groupe scolaire.

Préface de Patrick Cabanel, directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Commander le livre sur le site des Éditions Ampelos

Sur le même thème

Réfugié & résistant

Réfugié & résistant

Herbert Steinchneider appartient à une famille d’origine juive et autrichienne qui s’est réfugiée en France à la montée du nazisme.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos
Saint Jean-du-Gard, terre de liberté

Saint Jean-du-Gard, terre de liberté

Avec ce récit historique puissant, on découvre la participation remarquable d’une petite communauté cévenole minoritaire, à l’Histoire nationale.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos
Annette Monod, l’ange du Vel’d’Hiv’

Annette Monod, l’ange du Vel’d’Hiv’

Cette biographie d'Annette Monod, qui consacra sa vie aux prisonniers, comble une lacune importante de l’histoire de la résistance féminine non-armée.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Ampelos

Les Éditions Ampelos sont une maison d’édition protestante, spécialisée dans l’édition et la réédition d’ouvrages historiques, philosophiques, économiques et théologiques sur les grands combats, mouvements et personnalités qui ont changé le monde par leur foi et leur spiritualité.

Derniers contenus du partenaire