Un chou, une rose, une cigogne ? Non, une césarienne !

Un chou, une rose, une cigogne ? Non, une césarienne !

Je suis une maman césarienne… et alors ? Il y a exactement 8 ans que notre deuxième fille voyait le jour. Elle est arrivée par césarienne et c’était planifié.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Publié le 16 septembre 2015

Auteur : Rebecca Dernelle-Fischer

Lire directement l’article sur Fabuleuses au foyer

Au moment où j’écris ce billet, il y a exactement 8 ans que notre deuxième fille voyait le jour. Elle est arrivée par césarienne et c’était planifié. Qu’est-ce que j’ai pu entendre comme remarques à propos de cette décision ! La veille de sa naissance, une sage-femme me demandait avec pitié et une petite once de jugement : « Êtes-vous vraiment CERTAINE de ne pas vouloir essayer ? »

Eh bien non merci, j’ai déjà donné.

Une semaine après, cette sage-femme est entrée timidement dans ma chambre d’hôpital en disant : « J’aimerais m’excuser, j’ai lu le rapport médical de l’accouchement de votre première fille. N’ayez pas honte d’avoir choisi de faire une césarienne directement cette fois-ci. » Quel soulagement d’entendre cette simple phrase : « Je sais ce que vous avez traversé, je comprends votre décision ».

Pourtant, il m’a fallu de nombreuses années pour déculpabiliser à propos de ma première césarienne. Parfois, j’ai l’impression d’avoir failli, d’avoir raté la venue sur terre de mes filles. […]

Lire la suite sur Fabuleuses au foyer

Dans la même rubrique...

L’écoute active ? Quèsaco ?

L’écoute active ? C’est cette qualité d’écoute qu’on trouve notamment et normalement chez les professionnels de l’accompagnement. Mais dans notre quotidien ça donne quoi ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Dans le train, tout n’est pas permis !

Cela fait des semaines que je prépare ce trajet, anticipant chacune de nos affaires en les sélectionnant selon des critères très rigoureux : pratique – léger – silencieux – non salissant.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer
La vie de couple, un sentiment d’absolu

La vie de couple, un sentiment d’absolu

Marié à Friedrun Sabine, Didier Burkhalter ne cache pas ses priorités : la famille d’abord. Homme de convictions, il n’a pas craint d’abandonner la politique pour aborder un nouveau chapitre de sa vie.

Un contenu proposé par Family

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fabuleuses au foyer

Fabuleuses au foyer est un blog collaboratif de mamans : chroniques optimistes, petits trésors pour le quotidien, idées de lectures, portraits de Fabuleuses… Rejoignez les Fabuleuses mamans sur Facebook ! Pour encore plus de réflexions sur la vie au foyer, inscrivez-vous à la fabuleuse newsletter.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !