Une journée de préparation au mariage

Une journée de préparation au mariage

Le samedi 7 avril a lieu la journée de préparation au mariage organisée par l’Église protestante unie en partenariat avec la fondation La Cause. Ses animateurs témoignent.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 7 avril 2018

Auteur : Frédéric Genty

Cette année, en plus des conseillères conjugales et familiales Marlyse Plagnard et le pasteur Nicole Deheuvels, ainsi que des pasteurs Simon Wiblé et Guilhem Riffaut, Alban et Juliette Choutet, mari et femme, ont rejoint l’équipe des animateurs.

D’où vient votre engagement dans ces cessions de préparation au mariage ?

Pour nous, la préparation au mariage est le prolongement des six années d’animation des préparations à l’engagement à Fondacio, un groupe catholique laissant une large place à l’œcuménisme. Cette participation nous apporte beaucoup car avant de donner aux autres, nous nous le donnons à nous-même dans la préparation. Ainsi, les questions que nous abordons nous nous les posons à nous-même. Après 10 ans de mariage, c’est un temps important pour prendre soin de notre couple.

Quelle est la spécificité de votre apport en tant que couple pour les participants ?

Nous cherchons toujours à illustrer les points par des saynètes de notre quotidien. Nous ne sommes pas meilleurs que les autres. Il y a de véritables enjeux derrière des détails. Par exemple, pour la communication, il y a des façons de dire Bon, je ne peux pas te répondre tout de suite mais j’ai entendu ton appel et je te répondrai plus tard qui ne sont pas plus compliquées. Ces petites astuces que nous mettons en scène peuvent permettre un espace de communication qui soit le plus serein possible. Car dans nos vies très agitées, nous sommes très sollicités et c’est très dur de trouver le bon moment pour se parler.

Dans le couple il faut pouvoir entendre que l’autre n’est pas prêt tout de suite mais qu’il s’engage à trouver du temps pour que la discussion ait lieu. Dans une formation didactique les gens gardent peu. Il faut illustrer pour qu’ils captent et se souviennent. C’est un vrai travail de synthèse. La forme n’est pas au détriment du fond. Nous pouvons aussi les amener par là à approfondir des thèmes avec une des conseillères conjugales.

Fondation La Cause, 01 39 70 25 01, solosduos@lacause.org

Sur le même thème

Le mariage, quézaco

Le mariage, quézaco ?

Des couples viennent célébrer leur mariage dans nos communautés. Qu’est-ce qui se passe pendant, avant et autour d’un tel culte de bénédiction ?

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
https://www.editionsfarel.com/livres/9782863144787-toujours-maries-toujours-heureux-preserver-et-ameliorer-sa-vie-de-couple-au-fil-du-temps

Toujours mariés, toujours amoureux

Comment préserver et améliorer sa vie de couple au fil du temps ?

Un contenu proposé par Éditions Farel
Faire l’amour avant le mariage, est-ce un péché ?

Faire l’amour avant le mariage, est-ce un péché ?

Que penser des relations sexuelles hors du cadre du mariage ? La réponse d'un théologien

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses