Alexia Rabé, la voix de la confiance

Les protestants l’ont entendue à Protestants en fête à Paris en 2013 et au Grand Kiff, le grand public l’a découverte à The Voice. Artiste pianiste, chanteuse et compositrice chrétienne, Alexia Rabé chante simplement sa foi.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 7 mai 2016

Auteur : Emmanuelle Seyboldt

Musicienne (comme tous les Malgaches, dit-elle !), elle a grandi dans la musique et à l’Église, accompagnant le culte dès sa jeunesse. Pour Alexia, chanter sa foi, explicitement ou implicitement, est une évidence. La voix dit l’intime d’une personne, son caractère unique. C’est par elle que le témoignage passe le mieux. Le titre de son premier CD est on ne peut plus explicite : Qui est ce Dieu ?

Alexia parle ainsi de sa foi : Pour moi, la foi signifie faire confiance à Dieu. Même si je suis au fond du gouffre, la foi m’accroche à la vie. Qu’ils soient cris de louange ou prière, ses chants trouvent la bonne couleur pour porter le message. Ainsi dans le chant Assis au bord de l’eau, je médite sur toi ; le doux rythme des flots me rappelle ta constance… Approche et parle à mon cœur, la voix est murmurée, portée par un piano très léger. Et tout à coup, pour le morceau suivant qui a donné le titre du CD, c’est la guitare basse et une batterie nerveuse qui donnent le tempo : Qui est ce Dieu si puissant, ce Dieu si grand ? Il a créé l’univers, les cieux, la terre… Devant lui nous dansons !

Dans la formulation du Credo, c’est l’article Je crois la sainte Église universelle qui lui parle : J’aime beaucoup penser que la foi dépasse largement les limites de chaque Église particulière. Je suis touchée par le fait qu’il n’y a pas une seule bonne manière d’exprimer sa foi. Cela passe par des formats divers, des liturgies, des styles musicaux différents. Penser à l’Église universelle fait tout de suite tomber bien des barrières, invite à la flexibilité et à la souplesse. Dans mon ministère de musicien d’Église, cette capacité à s’adapter au style d’une communauté particulière est très importante pour moi. Chaque Église serait enrichie par les autres, si elle le voulait bien.
Comme elle le chante, de toute langue, de tout peuple, de tout pays, les enfants de Dieu chantent : il règne !

Commentaires

Dans la même rubrique...

Les fantômes d’Ismaël, d’Arnaud Desplechin, une réalisation éblouissante

Waltraud Verlaguet, membre de l’association Pro-Fil, est à Cannes pour le Festival, qu’elle suit pour Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Get Out

Une fiction qui fait grand bruit tant par le succès qu’elle rencontre que par son sujet et la façon de le traiter. Get Out est le premier film réalisé par Jordan Peele.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Problemos

Éric Judor, est d'abord connu comme humoriste, avec son compère Ramzy Bedia. Il est seul aux commandes de Problemos, une bouffonnerie, à l'humour de café du commerce. Un film à tout petits moyens, mais on passe un bon moment.

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire