Ave, César !

Joel et Ethan Coen, deux frères réalisateurs, ne se présentent plus. Leurs thèmes favoris : suspense, sens de l’absurde, cynisme, humour noir. Ave César, est leur 17è film. Il a été nommé à la Berlinale 2016.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 26 février 2016

Auteur : Marie-Jeanne Campana

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Les frères Coen ne sont jamais vraiment là où on les attend. Après Inside Llewyn Davis de 2013, odyssée d’un musicien loser new-yorkais, drôle mais pathétique à la fois, ils renouent dans ce film avec le genre des farces grinçantes, grimaçantes et complètement déjantées, comme une suite tardive de Barton Fink où ils divaguaient allègrement sur les affres du métier de scénariste dans les années 40 à Hollywood.

Ce film peut paraître déconcertant car il est inclassable. Il n’est pas tout à fait une satire car il est aussi un hommage à cet âge d’or d’Hollywood. La réalité et la fiction sont si intimement mêlées qu’on ne sait plus si on est dans l’une ou dans l’autre. En effet, ce n’est pas un film linéaire car il y a le film dans le film ; mais le film lui-même a sa part d’irréalité, notamment dans l’épisode d’un sous-marin soviétique venu de nulle part et qui émerge pour chercher un scénariste communiste qui fait un saut, ainsi que son chien, complètement invraisemblable pour atteindre l’échelle du sous-marin. D’autant moins linéaire qu’il se présente presque, mais sans le dire, comme un film à sketches. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

L’acte de croire (1/2)

L'émission "Osons la philosophie" décortique l'actualité et questionne notre manière de vivre.

Un contenu proposé par Radio Alliance +

Ephata : l’IPT a accueilli un concert de chants sacrés

A l'occasion de la soirée de rentrée de l'Institut protestant de théologie de Montpellier, Ephata a offert aux participants un concert aux saveurs orientales. Extrait.

Un contenu proposé par Campus protestant

Julie (en 12 chapitres)… choisir sa vie

Auréolé du prix d'interprétation féminine pour Renate Reinsve au dernier Festival de Cannes, le film "Julie (en 12 chapitres)" sort en salles ce mercredi 13 octobre.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

The White Lotus… vive les vacances !

Une satire psychologique en 6 épisodes, drôle à souhait, où plane un mystère lui donnant de faux-airs de thriller. Farouchement délicieux !

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants