Bureaucratie et salut - Devenir un dieu en Chine

Bureaucratie et salut

Une histoire de l'évolution des croyances et des pratiques chinoises depuis l'Antiquité. Par Vincent Goossaert.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 21 août 2017

La « divinisation de soi » constitue en Chine une option originale dans l’éventail des possibles destins posthumes de l’individu. Dans ce livre, Vincent Goossaert réévalue le modèle d’un au-delà chinois peuplé d’ancêtres, et remet en lumière une alternative tout aussi crédible, si ce n’est plus enviable : celle pour l’homme de devenir un dieu.

Ce faisant, le livre retrace les grandes étapes de l’histoire des conceptions et pratiques religieuses de la divinisation, de l’Antiquité à nos jours. Loin de la vision répandue d’un imaginaire funéraire essentiellement tourné vers le culte des ancêtres, la Chine se présente ici comme un terrain d’expérimentation des destins individuels au-delà de la mort.

Commander l’ouvrage sur le site des Éditions Labor et Fides

Dans la même rubrique...

quand un athée se laisse surprendre par Dieu

Quand un athée se laisse surprendre par Dieu

Ce livre est passionnant car il se situe à mi-chemin entre le témoignage personnel et l'essai de philosophie.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

#BonneLecture : « Luther »

Une BD de Olivier Jouvray et de Filippo Cenni, parue aux éditions Glénat-Fayard.

Un contenu proposé par Service radio – FPF
4 juin 1535. Dieu parle directement en français

4 juin 1535. Dieu parle directement en français

Le 4 juin 1535 fut publiée à Neuchâtel, la traduction d'une Bible protestante en français par l'humaniste Pierre Robert Olivétan.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire