#Cannes2016 - Money Monster, un thriller glamour et drôle

#Cannes2016 – Money Monster, un thriller glamour et drôle

Le 2e film hors-compétition du Festival offre une fois encore aux 24 marches de la Croisette une soirée glamour avec Julia Roberts pour sa toute première foi à Cannes, et George Clooney.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 13 mai 2016

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lee Gates, animateur d’une émission financière, et sa productrice Patty sont pris en otage dans leur studio de télévision par un spectateur furieux d’avoir tout perdu après avoir suivi les conseils d’investissement de Lee. Sous les yeux de millions de téléspectateurs, en direct, Lee et Patty vont lutter contre la montre et tenter d’élucider l’énigmatique conspiration qui semble se cacher au cœur des marchés mondiaux…

Présenté à 11h à la presse dans le grand théâtre Lumière après Rester Verticale (l’absurde et transgressive dernière réalisation d’Alain Guiraudie), Money Monster nous a permis de rire franchement et de passer un excellent moment de cinéma populaire américain. Il est clair que Jodie Foster, George Clooney et Julia Roberts ne nous livre pas la plus grande réflexion philosophique qui soit sur les dérives du capitalisme, de la technologie et de la télévision. Loin sans doute était leur intention d’ailleurs. Mais finalement, tout cela est pourtant bel et bien là dans ce thriller à suspense qui avance en temps réel, privilégiant un rythme intense qui ne nous fait pas décrocher une seconde au travers d’une réalisation soignée et punchy et d’un jeu d’acteurs parfaitement adéquat à la mission confiée.

Oui, Jodie Foster n’est vraiment pas qu’une super actrice mais bel et bien une excellente réalisatrice qui le confirme là, après le très bonComplexe du Castor en 2011.

Du beau et bon cinéma qu’il fait bon avoir aussi à Cannes.

Voir la bande-annonce du film

Découvrir d’autres critiques des films présentés à Cannes sur le blog ArtSpi’in

Dans la même rubrique...

Marie Médard, une jeune résistante

Que faire lorsqu’on a 19 ans, en 1940 et que l’on est une jeune étudiante de bonne famille animée d’une foi fervente ?

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Bertrand Tavernier… explorateur et témoin

Le cinéma est en deuil suite au décès du cinéaste, scénariste, dialoguiste, producteur et écrivain français Bertrand Tavernier.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Des vies froissées… où es-tu maman ?

"Des vies froissées" est une histoire poignante qui aborde des sujets de société comme la maltraitance des enfants, les traumatismes, la maladie, les figures du père et de la mère et bien sûr la pauvreté. A découvrir sur Netflix.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Le lumineux destin d’Alexandra David-Neel

Il fallait un fort volume de 458 pages pour rendre justice à l’œuvre et à la vie exceptionnelle d’Alexandra David-Néel. On l’imagine d’origine étrangère ou exotique, mais elle est née à Saint-Mandé, dans une famille très bourgeoise.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants