Chrétiens d'Orient : deux mille ans d'histoire

Chrétiens d’Orient : deux mille ans d’histoire

Jusqu'au 14 janvier, l'Institut du Monde Arabe organise une exposition qui donne la pleine mesure de l’implication des chrétiens d’Orient dans la vie culturelle, politique et intellectuelle du monde arabe.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 6 octobre 2017

Lire directement l’article sur Défap

Une participation à l’histoire de pays comme le Liban, la Syrie, l’Irak, l’Egypte qui ne s’arrête pas aujourd’hui : les chrétiens d’Orient ont besoin qu’on ne les oublie pas.

Les guerres ne détruisent pas seulement les vies et les villes ; elles ravagent les mémoires. Elles effacent les patrimoines, les cultures. Elles redessinent les contours de l’histoire des peuples. Parler de Syrie aujourd’hui, c’est évoquer Daech et ses exactions ; parler de la Palestine, c’est revenir sur l’interminable conflit israélo-palestinien… Que l’on regarde à l’Est de la Méditerranée et les chrétiens semblent être, soit oubliés, soit confinés au rôle de victimes. On finirait par oublier que c’est précisément là que le christianisme est né ; que quittant le berceau de Jérusalem, il a atteint aussitôt la Syrie. C’est sur la route de Damas que Paul fut aveuglé par la révélation de Christ… Le christianisme s’est ainsi diffusé dans tout le Proche-Orient : en Egypte, au Liban, en Jordanie, en Irak.

Cette histoire deux fois millénaire ne fut pas que tragique, loin de là ; les chrétiens ont joué un rôle majeur dans le développement politique, culturel, social et religieux de cette région du monde. C’est précisément ce que veut rappeler l’exposition « Chrétiens d’Orient : deux mille ans d’histoire » organisée à l’Institut du Monde Arabe, à Paris. […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

« Tenet », sans doute le film le plus jubilatoire de Nolan

On retrouve un thème de prédilection de Nolan, le temps, qu’il triture dans tous les sens à partir de la thèse de l’inversion du temps.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Antigone… mon cœur me dit !

La réalisatrice canadienne Sophie Deraspe dresse le portrait saisissant d’une famille en crise en adaptant librement Antigone l’œuvre de Sophocle dans la ville de Montréal. Au cinéma le 2 septembre.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Michael Lonsdale, un témoin dans le monde du spectacle

Michael Lonsdale, qui n’a jamais fait mystère de la foi qui l’animait, s’est éteint lundi 21 septembre. Portrait de l’artiste en croyant.

Un contenu proposé par

Le Diable tout le temps… sobrement lumineux !

Un thriller obscur sur fond spirituel et à tendance gothique avec un casting cinq étoiles.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram