Comédie française. Ça a commencé comme ça...

Comédie française. Ça a commencé comme ça…

Tout est annoncé dans le titre du livre et le lecteur sait à quel spectacle il peut s’attendre.

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 10 août 2016

Lire directement l’article sur LibreSens

Compte-rendu de Michel Leplay, paru dans la revue LibreSens n°226 de juillet-août 2016.

« Comédie française », pas la compagnie célèbre, mais notre manière d’être, à Paris surtout, quand tout est à la fois et tragique et risible. Mais avec la candeur des commencements dans le monde du spectacle qui est plutôt le théâtre de la parole : « Ça a commencé comme ça ».

On s’apercevra bientôt que ce Luchini est moins un beau-parleur ou un bien-disant talentueux qu’un interprète créateur des textes qu’il va dire. Il le confesse à la fin de son autobiographie : « La poésie, c’est une rumination, c’est une exigence dix fois plus difficile qu’un texte de théâtre. La poésie demande une vulnérabilité, une capacité d’être fécondé. Elle m’accompagne : avec elle, j’essaye d’avancer dans le mystère du verbe et de la création… »

L’acteur – soit le poète qui fait advenir la parole – cite longuement ses sources et ses amours, les auteurs prestigieux de la langue et de la comédie française, Les femmes savantes de Molière, Le bateau ivre de Rimbaud, et la magnifique […]

Lire la suite sur LibreSens

Dans la même rubrique...

Décadence

Recension du livre de Michel Onfray, paru chez Flammarion en 2017.

Un contenu proposé par Hokhma

Les Héritières : portrait d’une transfuge de classe

La chronique d’une année scolaire décisive pour deux jeunes filles de la Seine-Saint-Denis. Un sujet sur l’égalité des chances, la discrimination positive et la méritocratie.

Un contenu proposé par Réforme

Philippe Duplessis-Mornay, éminence grise du futur Henri IV

Rescapé de la Saint-Barthélemy, ce gentilhomme réformé fut l’un des conseillers les plus influents de Henri de Navarre, le futur Henri IV.

Un contenu proposé par Réforme

L’Échelle de Richter

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Luc Desportes, dessinateur de ce polar puissant écrit par Raphaël Frydman.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité. LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation).

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants