Drunk

Dans ce film de Thomas Vinterberg, 4 compères vont décider d’examiner scientifiquement, comment l’obtention permanente d’au moins 0,5g d’alcool par litre de sang peut les libérer de leurs inhibitions de toutes sortes.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 21 octobre 2020

Auteur : Jean-Michel Zucker

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Pour l’auteur, le point de départ du film est issu de cette curieuse hypothèse un peu tordue attribuée à un psychologue norvégien bien réel, Finn Skårderud, et de la constatation que de célèbres artistes et écrivains comme Tchaïkovsky ou Hemingway, pour ne pas parler du grand Churchill, ont pu trouver courage et inspiration au fond d’un verre. A l’occasion d’un dîner festif organisé pour les 40 ans de Nicolaj, les 4 compères, en quête de renouveau, vont décider d’examiner scientifiquement, à travers leur addiction progressive à l’alcool et en notant leurs observations, si et comment l’obtention permanente d’au moins 0,5g d’alcool par litre de sang peut les libérer de leurs inhibitions de toutes sortes, et notamment désamour dans le couple […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

« Ogre », même pas peur !

Avant tout un film d’ambiance, qui n’abuse pas d’effets faciles et qui cherche à instiller l’angoisse et le soupçon.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Vincent Lindon, président du jury à Cannes

L’acteur, prix d’interprétation en 2015 et acteur dans “Titane”, la Palme d’or 2021, sera le président du jury du 75e Festival de Cannes, lequel se tiendra du 17 au 28 mai prochain.

Un contenu proposé par Réforme

Les passagers de la nuit

Paris, années 80. Élisabeth (Charlotte Gainsbourg), une mère au foyer quittée par son mari, trouve un emploi dans une émission de radio de nuit. Touchée par son histoire, elle décide d'aider une jeune marginale à la rue, Talulah.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Notre-Dame brûle, un film magistral

Amoureuse de la cathédrale depuis mon enfance, au moment de sa mise en lumière par le Disney Le Bossu de Notre-Dame et la comédie musicale Notre-Dame de Paris, l'incendie d'avril 2019 m'a bouleversée. Trois ans après, le film de Jean-Jacques Annaud m'a particulièrement émue !

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast