Épopée pastorale

Épopée pastorale

L'autobiographie romancée du pasteur Henri Gennatas, un idéaliste engagé qui sait prendre des risques pour ses idées.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Publié le 22 décembre 2016

Henri Gennatas est un homme atypique ! Héron paisible, son totem lorsqu’il était chef d’une troupe d’éclaireurs unionistes est consacré pasteur en 1939 et quelques mois plus tard il est mobilisé comme lieutenant de cavalerie. Affecté ensuite comme aumônier des chantiers de jeunesse, il rejoint le groupe COMBAT de la Résistance et sabotera les départs au STO de 2000 jeunes des chantiers pour leur permettre de rejoindre les premiers maquis des basses Alpes et du Lubéron.  Condamné à mort par les Allemands, il vit dans la clandestinité. Capturé par les Italiens, il est libéré par ses amis de Combat et Libération. Il réorganise la Résistance à Marseille et participe à la libération de la ville. Il sera Directeur de Cabinet de Raymond Aubrac puis reprendra du service dans la 1ère armée du Général Delattre où il s’illustrera dans des combats contre l’armée allemande.

Il reprend ensuite sa mission de pasteur et sera actif dans les mouvements œcuméniques et sociaux et contre la guerre d’Algérie. Auteur de poèmes et de textes engagés durant la Résistance, cet ouvrage est son autobiographie romancée, celle d’un idéaliste engagé qui sait prendre des risques pour ses idées.

Commander le livre sur le site des Éditions Ampelos

Dans la même rubrique...

Les dernières heures d’Annie Funk sur le Titanic

Il y a 110 ans, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic sombrait après avoir heurté un iceberg lors de sa traversée inaugurale de l’Atlantique. Parmi les 1500 victimes de ce naufrage, une mennonite à l’histoire saisissante : Annie Funk.

Un contenu proposé par Christ Seul

La Saint-Barthélemy : qui a vraiment donné l’ordre ?

Plusieurs scénarios circulent, voici les trois principaux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Lesdiguières : dernier connétable de France

Grand chef de guerre protestant, personnage incontournable de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle, François de Bonne de Lesdiguières a été fait duc et pair puis connétable de France en 1622, il y a quatre cents ans.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

La destruction des idoles

Un état des lieux des pratiques iconoclastes, d'Abraham à l'État islamique.

Un contenu proposé par Labor et Fides

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Ampelos

Les Éditions Ampelos sont une maison d’édition protestante, spécialisée dans l’édition et la réédition d’ouvrages historiques, philosophiques, économiques et théologiques sur les grands combats, mouvements et personnalités qui ont changé le monde par leur foi et leur spiritualité.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast