Festival de Cannes 2019 : Jim Jarmusch fait l’ouverture

#Cannes2019 : Jim Jarmusch fait l’ouverture

Waltraud Verlaguet, membre de Pro-Fil, vous fait vivre le Festival de Cannes édition 2019 qui vient de démarrer.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 16 mai 2019

Jim Jarmusch, le réalisateur de Coffee and cigarettes, palme d’or du court métrage en 1993, et de Broken Flowers, Grand Prix à Cannes en 2005, s’attaque ici au genre « comédie d’horreur », caricaturant des éléments des films de zombies, souvent au 2degré – comme quand le jeune policier répète inlassablement que ça va mal se terminer, chose qu’il sait parce qu’il a lu le script. Et comme souvent, la caricature dénonce un fait néfaste. L’idée que les défunts ne disparaissent pas mais vivent quelque part sous une autre forme fait partie des croyances les plus anciennes de l’humanité. Elle est ici au service d’une fable écologique. Les morts sont dérangés dans leur mort par l’activité insensée des vivants qui, par la « fracturation des pôles » ont déplacé l’axe de rotation de la terre, conséquence néfaste vigoureusement démentie par les autorités – l’allusion politique est évidente. D’ailleurs dans une interview, Jim Jarmusch affirme que la mélancolie fait partie des sentiments profondément humains dont seuls sont dépourvus des sociopathes – comme Donald Trump.

21 en compétition officielle

C’est parmi les 21 films de la compétition officielle, dont ce film fait partie, que le jury œcuménique devra choisir son ou ses lauréat(s). Le jury […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

#Cannes2019 – The dead don’t die

#Cannes2019 – The dead don’t die

Jim Jarmusch ouvre ce 72ème Festival de Cannes avec un film de zombies qui surtout dresse un portrait sombre de notre existence de morts-vivants.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Les oiseaux de passage

Au seuil des années 70, en Colombie, l'irruption du trafic de la marijuana provoque à la fois la naissance des cartels et une guerre sans merci entre clans amérindiens.

Un contenu proposé par Pro-Fil
"Cœurs ennemis", survivre après la mort

“Cœurs ennemis”, survivre après la mort

Un film qui nous plonge dans le Hambourg totalement en ruine de 1946, où les mêmes personnes qui ont rasé la ville doivent participer à sa reconstruction.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants