Henry Dunant, la croix d'un homme

Henry Dunant, la croix d’un homme

Dans une nouvelle édition révisée et enrichie d'une iconographie, la biographie de Corinne Chaponnière restitue avec verve la vie rocambolesque d’Henry Dunant.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 8 novembre 2018

Connu dans le monde entier comme le pionnier de l’action humanitaire, Henry Dunant (1828 – 1910) a pourtant consacré à peine cinq ans à la Croix-Rouge, entre la formulation de son idée dans Un souvenir de Solférino et son exclusion du Comité international en 1867. Le reste de sa vie ressemble à un vrai roman balzacien : homme d’affaires ambitieux, coqueluche des cours européennes, le promoteur de la Convention de Genève fait une faillite retentissante qui le plonge du jour au lendemain dans la misère et le ressentiment.

Terré à Paris pendant la Commune, tenaillé par la faim en Angleterre, parcourant l’Europe au service d’une dame fortunée avant de se reclure en Suisse orientale, le fugitif de Genève s’acharnera, pendant trente ans, à regagner la paternité de son œuvre. Jusqu’à la conquête méthodiquement orchestrée du premier Prix Nobel de la paix, obtenu en 1901 comme une ultime revanche.

Commander l’ouvrage sur le site des Éditions Labor et Fides

Sur le même thème

Henri Dunant (1828-1910)

Henri Dunant (1828-1910)

Genevois protestant, il est à l'origine de la création de la Croix Rouge. Malgré l'attribution du prix Nobel de la Paix de 1901, Henry Dunant meurt le 30 octobre 1910, à 82 ans, après une fin de vie solitaire et dans une grande misère matérielle.

Un contenu proposé par Musée protestant
Se souvenir pour aimer

Se souvenir pour aimer

Les portraits d’une trentaine de figures chrétiennes qui se sont engagées sur la voie de la solidarité. C'est le sujet du livre « Ils ont aimé leur prochain », édité par Le Sel.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Portrait : Henry Dunant (1828-1910)

Portraits d'été - Du lundi au jeudi, l'histoire d'une personnalité chrétienne engagée dans l'action sociale.

Un contenu proposé par Blog du Sel

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire