J'accuse
Ciné

J’accuse

L’histoire de l’Affaire Dreyfus vu par Roman Polanski. Avec Jean Dujardin et Louis Garrel dans les rôles titres.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 15 janvier 2020

Auteur : Nic Diament

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Résumé :

C’est l’histoire de l’Affaire Dreyfus, une erreur judiciaire sur fonds d’antisémitisme, qui déchira la France de 1894 à 1906, racontée du point de vue du Colonel Picquart. Ce dernier, nommé à la tête du contre-espionnage, découvre que les preuves contre Dreyfus ont été fabriquées et il mène, au péril de sa carrière et même de sa vie, un combat acharné pour dénoncer les coupables et faire réhabiliter le Capitaine Dreyfus.

Analyse :

Polanski s’attaque à un sujet peu abordé par le cinéma, sauf en France, les films de Georges Méliès dès 1899 et de Zecca (1902 et 1908), puis à l’étranger et dans les années Trente, deux ou trois films dont La vie d’Émile Zola de l’Américain Dieterle (1937). Il faudra attendre la fin du XXème siècle pour voir l’Affaire enfin traitée dans deux téléfilms : Emile Zola ou la conscience humaine (Stellio Lorenzi,1978) et L’affaire Dreyfus (Yves Boisset, 1995).

Polanski suit le livre intitulé D. de Robert Harris, scénariste de Ghostwriter, qui s’éloigne de la vérité historique stricte, en hypertrophiant le rôle du colonel Picquart, et minimisant celui des autres soutiens du Capitaine injustement incarcéré, notamment celui de […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

« Le monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné »

Sophie Lambda raconte le début de son année 2020 sans se douter que la moitié de la planète devra se confiner face au coronavirus deux mois plus tard.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

« Like a Prayer » de Madonna

Avec un clip vidéo provocateur et le titre « Comme une prière », ce tube a causé une des plus grandes controverses religieuses de l’histoire de la musique populaire. L'analyse de Jonathan Hanley.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Rocks… si forte et fragile à la fois

Les questions d’émancipation, d’identité et de dépassement de soi résonnent avec force dans cette histoire richement texturée d’une adolescente londonienne moderne forcée de grandir avant son temps.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

« La Mélancolie du maknine »

Fawzia Zeddam et Monique Chaïbi échangent autour du livre de Seham Boutata paru aux éditions du Seuil.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast