J’ai perdu mon corps

J’ai perdu mon corps, le film animé de Jérémy Clapin, qui a obtenu le Grand Prix de la Semaine de la critique à Cannes, est un récit fantastique qui s’appuie sur un scénario complexe et alterne les époques.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 13 novembre 2019

Auteur : Françoise Wilkowski-Dehove

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Plein de poésie et très original, ce récit fantastique s’appuie sur un scénario complexe qui alterne les époques, avec des flash-back parfois à peine signalés, et qui se déroule dans toutes sortes de lieux, jouant avec les ambiances nocturnes, la vie moderne, urbaine, le monde caché des animaux, la solitude des humains. Comme le titre l’indique, c’est la main qui recherche le corps perdu et non l’inverse. Mais le parcours de la main et celui de Naoufel vont se rejoindre peu après la rencontre de ce dernier avec Gabrielle, une jeune cliente […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

L’Eglise protestante mixte d’Algérie (1830-1908)

Invité de la librairie 7ici, Jean Volff retrace l'histoire de la première tentative de rapprochement entre luthériens et réformés en Algérie au cours du XIXe siècle.

Un contenu proposé par Campus protestant

Godfather of Harlem… au nom du Père !

Dans le Harlem des années 60, une série construite dans un mouvement croisé entre thriller mafieux et lutte pour les droits civiques. Avec Forest Whitaker dans le rôle principal.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

« Anthologie protestante de la poésie française »

Cette anthologie est constituée de textes poétiques d’auteurs protestants ou assimilés mais aussi de textes sur le protestantisme d’auteurs non protestants.

Un contenu proposé par Labor et Fides

« Le feu intérieur : Bernard Palissy », le coup de cœur des éditions Ampelos

L'éditeur Eric Peyrard présente le dernier livre de Nicole Vray. Une biographie de Bernard Palissy, artiste de la Renaissance célèbre pour ses poteries émaillées.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire