cinéma

Jojo Rabbit

Film de Taika Waititi, Jojo Rabbit, prix du public à Toronto, nous emporte dans le Berlin de la fin de la seconde guerre mondiale. Jojo est un petit garçon allemand passionné de nazisme, système que sa mère combat à l'insu de son fils.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 12 février 2020

Auteur : Jacques Vercueil

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Le propos du film est immédiatement provocateur. Traiter en farce du totalitarisme nazi et de l’holocauste, quel est le but poursuivi ? Certes, cela singularise l’œuvre malgré son sujet abondamment couvert ; mais cet objectif artistico-commercial peut-il servir aussi à dire quelque chose qui autrement ne pourrait l’être, ou pas si bien ? […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

« Le choix du chômage »

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Damien Cuvillier, le dessinateur de cette enquête en bande dessinée, qui explique les choix économiques de nos dirigeants lors des dernières décennies.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Noire… celle qui n’était pas Rosa Parks

Je vous recommande "Noire", de et avec Tania de Montaigne, mis en scène par Stéphane Foenkinos. Un spectacle capté au Théâtre du Rond-Point et diffusé sur la chaîne Culturebox.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Sur un air de fado

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Pascal Ory, « protestant d’honneur » ?

Cet historien de la culture, qui vient d’être élu à l’Académie française, associe l’éclectisme à la rigueur intellectuelle.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants