L’art au défi de l’espérance

L’art au défi de l’espérance

Le thème de cette exposition qui a eu lieu à Paris début 2013 était l’espérance, abordée à partir de la figure biblique de Job. Présentation critique du catalogue.

Un contenu proposé par Protestantisme et images

Publié le 21 mars 2015

Auteur : Jérôme Cottin

Lire directement l’article sur Protestantisme et images

On doit cette exposition et le catalogue qui s’y réfère à l’initiative du groupe « Spiritualité et Arts », avec qui nous entretenons des liens de collaboration et de sympathie.

Voilà une belle réalisation, et celui qui (comme moi) n’a pas pu voir l’exposition, aura une bonne idée des œuvres présentées, grâce à cette belle publication (même si toutes les œuvres de l’exposition ne se trouvent apparemment pas dans le catalogue).

Le thème de cette exposition est l’espérance, abordée à partir de la figure biblique de Job (ce qui est moins paradoxal qu’il n’y parait au premier abord, voir la fin du livre de Job 42,5 : « Je ne te connaissais que par ouï-dire, maintenant mes yeux t’ont vu »).

On ne comprend pas pourquoi « Job », annoncé comme titre de la publication, ne se trouve finalement pas sur le titre du catalogue. On le regrette, cela aurait donné plus de relief au mot passe partout d’ « espérance ». Heureusement, le contenu de l’exposition est plus explicitement consacrée à Job, du moins pour la plupart des artistes, ainsi que pour un certain nombre d’articles consacrés à la figure de l’homme souffrant (l’article sur le livre biblique de Job, aurait pu être un peu plus développé, mais on se réjouira que quelques extraits bibliques s’y trouvent).

19 artistes (Alberola, Benzaken, Bioulès, Buraglio, Cerino, Cognée, Couturier, Daviot, Dubuisson, Giorda, Kirili, Lapie, Lioté, Mehadji, Michel, Oulab, Pia, Renaud, Toma) ont été sélectionnés, et présentent une œuvre autour de ce thème. Certains de ces artistes ont une notoriété certaine. On appréciera que plusieurs artistes, au croisement des deux traditions, chrétienne et musulmane, européenne et magrébine, – de même que des artistes de tradition juive – aient abordé ce thème (l’espérance malgré le mal absolu) et cette figure biblique . Nous sommes donc en plein climat de dialogue interreligieux. C’est une démarche d’ouverture qui est à souligner : l’art comme vecteur de rencontres et dialogues entre les spiritualités et les religions. […]

Lire la suite sur Protestantisme et images

Dans la même rubrique...

Ô Verlaine

Emmanuelle Klein reçoit Philippe Thirault pour son adaptation du roman Ô Verlaine de Jean Teulé, consacré aux derniers mois de la vie du célèbre poète.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Jours de sable

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Entretien avec Dominique Besnehard

À l’occasion de la sortie de son livre "Artmedia, une histoire du cinéma français", Philippe Bilger soumet à la question Dominique Besnehard, célèbre agent et producteur de cinéma.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Pierre Loti (1850-1923)

Pierre Loti – de son vrai nom Julien Viaud- a eu une carrière de marin et d’écrivain. Élevé par une mère protestante très fidèle à sa foi réformée, il n’a rien renié ni de ses origines, ni de son éducation. Il a beaucoup voyagé et a connu de son vivant une vraie gloire littéraire.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestantisme et images

Protestantisme et images propose une réflexion, des initiatives, des rencontres et des aides dans le domaine des arts visuels et de la culture contemporaine, en relation avec le protestantisme et plus largement le christianisme.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast