Le méthodisme : un tison tiré du feu

Le méthodisme : un tison tiré du feu

Cet ouvrage nous permet une vue globale du méthodisme : des origines jusqu'au XXIe siècle et c'est ce qui en fait le principal intérêt.

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 4 juillet 2019

Lire directement l’article sur LibreSens

C’est John Wesley lui-même, sauvé enfant du presbytère familial en flammes, qui fut désigné comme ‘un tison tiré du feu’ ! Cependant cet ouvrage, loin de se limiter à parler surtout du fondateur de ce mouvement religieux ou de son temps, nous permet une vue bien plus globale du méthodisme : des origines jusqu’au XXIe siècle et c’est ce qui en fait le principal intérêt.
Car s’il existe de bons travaux sur les conditions de son apparition, l’auteur nous en propose aussi une suite parfaitement documentée; tout spécialement liens, ruptures, tensions et réconciliation avec l’Église anglicane, au sein de laquelle à l’origine le méthodisme avait trouvé naissance dès la première moitié du XVIIIe siècle.
Une série de dates résume admirablement cette histoire-là.
John Wesley naît en 1703 dans une famille pastorale anglicane. Il crée en 1729, pendant ses études en théologie, un « club des saints » que, par dérision, on traite de « méthodistes ». En 1737 John crée une petite société religieuse en Georgie ; en 1738, de retour en Grande-Bretagne, la « Connection méthodiste Wesleyenne ». Il prêche pour la première fois en plein air en 1739, réussissant à ouvrir à la foi des foules que l’Église anglicane n’atteignait plus. Le mouvement répondant à une attente, se développe avec des prédicateurs itinérants, bientôt même des […]

Lire la suite sur LibreSens

Sur le même thème

Oscar Cullmann, un docteur de l'Eglise

Oscar Cullmann, un docteur de l’Eglise

Par cet hommage rendu au maître et ami, Matthieu Arnold offre un vaste panorama des grands débats qui ont marqué tout le XXe siècle pour les Églises.

Un contenu proposé par LibreSens
Venise à double tour

Venise à double tour

Jean-Paul Kauffmann s'intéresse aux 49 églises de Venise, fermées, abandonnées, zones d'ombre et d'oubli de la ville.

Un contenu proposé par LibreSens
L'Esprit du christianisme

L’Esprit du christianisme

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui ne se satisfont pas des dogmes traditionnels validés par une Église hiérarchique.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité. LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation).

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants