L'été des quatre rois

L’été des quatre rois

Un reportage extraordinaire et d’une rigoureuse exactitude, sur la Révolution de juillet 1830 qui met fin au règne de Charles X chez Pocket et qui fut Prix de l'Académie Française en 2018 !

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 12 décembre 2019

Auteur : Simone Gellibert

Lire directement l’article sur LibreSens

Le 25 juillet, le roi est au château de Saint-Cloud. C’est un vieil homme qui rêve d’un retour au passé dans « La France de ses pères, la France de Saint Louis, la France, enfin, (qui) allait renaître telle qu’elle était sortie de la cuve de Saint Rémi. » Avant de partir à la chasse en forêt de Rambouillet, il signe, en toute inconscience, quatre ordonnances qu’il a fait rédiger par un ami d’enfance, le prince de Polignac, président du Conseil des ministres.

Mais des mesures réactionnaires comme la suspension de la liberté de la presse, la dissolution d’une Chambre des députés devenue trop libérale, le droit de vote de collèges électoraux uniquement composés de contribuables les plus fortunés du royaume et de nouvelles élections prévues pour les 6 et 13 septembre suivants marquent un retour en arrière inadmissible pour les libéraux.

Après leur publication dans Le Moniteur le 26 juillet, le directeur du National, Adolphe Thiers, publie un article qui met le feu aux poudres dans un Paris en pleine canicule. Et quand le ministre de l’intérieur ordonne de fermer les imprimeries et même de détruire les presses des journaux libéraux parus en contravention avec l’ordonnance de la veille, des voisins, des abonnés, des commerçants, des petits bourgeois sont révoltés et manifestent leur opposition.

Les premiers troubles commencent avec les vieux grognards « rescapés de la Bérézina » et avec le petit peuple descendu des garnis, énervé par la chaleur accablante et rendu irritable par l’augmentation du prix du pain et des loyers.

Au château des Tuileries où siège le Conseil des ministres, […]

Lire la suite sur LibreSens

Dans la même rubrique...

« Like a Prayer » de Madonna

Avec un clip vidéo provocateur et le titre « Comme une prière », ce tube a causé une des plus grandes controverses religieuses de l’histoire de la musique populaire. L'analyse de Jonathan Hanley.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Virages : confinement, désir de changement et monde nouveau

Le théologien suisse Denis Müller a tenu, depuis le début de son confinement, un journal où il a noté ses réactions, ses états d'âme, ses souvenirs, ses goûts artistiques, ses envies. Il s'interroge : dans quel monde voulons-nous vivre demain ?

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

La permanence du politique

Quelles que soient les époques, les affaires de la Cité suivent un cours sinon semblable, au moins marqué par des interrogations communes.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

James H. Cone – La théologie noire américaine de la libération

De Martin Luther King au mouvement Black Lives Matter, le racisme qui sévit encore aujourd'hui aux Etats-Unis ne cesse d'interroger la théologique chrétienne. Comment sortir de cette spirale de violence et de haine ?

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité. LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation).

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram