L’homme et l’argent, une faim insatiable

« “La faim de l’argent n’est jamais chez un homme que le signe, l’apparence d’une autre faim : l’amour de l’argent n’est jamais que le signe d’une autre exigence.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Publié le 18 mars 2021

Lire directement l’article sur Blog de la librairie Jean Calvin

Faim de puissance, de dépassement, de certitude, amour de soi-même que l’on veut sauver, du surhomme, de survie et d’éternité. Et quel moyen meilleur que la richesse pour atteindre jusque-là ? Dans cette recherche hallucinée, haletante, ce n’est pas seulement la jouissance que cherche l’homme, mais l’éternité, obscurément.”
En 1989, cinq années avant la mort de Jacques Ellul, la chute du mur de Berlin a brusquement libéré le système capitaliste de la nécessité qui l’avait obligé après-guerre à respecter certaines normes de décence. Partout dans le monde, l’homme s’est retrouvé seul face à la puissance de l’argent. À cet instant, les analyses de Jacques Ellul sur l’exploitation des richesses de la planète et leur distribution inéquitable sont apparues plus prophétiques que jamais. Mais attention. Dans la tradition biblique, le prophète n’est pas celui qui prédit l’avenir. C’est un homme d’intimité avec Dieu qui sait L’écouter et qui voit. Et Jacques Ellul avait vu. »

Lire la suite sur Blog de la librairie Jean Calvin

Dans la même rubrique...

L’homme de la cave

À Paris, Simon et Hélène décident de vendre une cave dans l’immeuble où ils habitent. Un homme, au passé trouble, l’achète et s’y installe sans prévenir. Peu à peu, sa présence va bouleverser la vie du couple.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Le polar pod de Jean-Louis Etienne

Une chronique scientifique proposée par les élèves de l'Ecole des Mines d'Alès.

Un contenu proposé par Radio Grille Ouverte

Julie (en 12 chapitres)… choisir sa vie

Auréolé du prix d'interprétation féminine pour Renate Reinsve au dernier Festival de Cannes, le film "Julie (en 12 chapitres)" sort en salles ce mercredi 13 octobre.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Illusions gagnées

Le nouveau film de Xavier Giannoli, « Illusions perdues », inspiré du roman de Balzac, tend à notre époque un miroir féroce et formidable.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus