Mad Max : Fury Road

Mad Max : Fury Road

Le dernier opus de la saga Mad Max.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 6 octobre 2015

Auteur : Nicole Vercueil

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Dans d’immenses paysages désertiques, une misérable humanité d’esclaves grouille au pied de falaises où règne un tyran monstrueux. La richesse, le pétrole ; parmi les prisonniers, Mad Max, vivant car plein de sang et donneur universel. De brèves cataractes octroient au peuple une eau rare et disputée. Une femme, cadre du système, s’enfuit avec un camion-citerne et cinq épouses du tyran. La poursuite est lancée, Max attaché à l’un des véhicules de chasse…

Le désert pour décor, des personnages opprimés, des femmes traitées comme des animaux, un groupe armé qui recrute les jeunes garçons en leur promettant l’accès à leur paradis, le Valhalla, s’ils meurent pour la cause… Timbuktu ? Non, il s’agit de Mad Max.

Après une apocalypse non précisée, la Citadelle, sillons creusés dans les falaises au milieu du désert, abrite une colonie humaine. L’eau qui y est pompée (l’Aqua Cola), atout unique dans la région, est détenue par le dictateur Immortan Joe. La hauteur des grottes et anfractuosités identifie les niveaux du Pouvoir ; en bas, le peuple ; plus haut, les War Boys, adolescents dévoués au tyran, maquillés de blanc, atteints d’un mal incurable qui les rend ‘demi-vivants’. Au même étage qu’Immortan, des femmes sélectionnées, ‘Epouses’ destinées à lui donner une descendance mâle de bonne qualité, ou productrices de lait maternel, en batterie de traite. L’excitation religieuse des War Boys est cultivée par leurs virées guerrières, debout sur les véhicules, par la légende d’immortalité du tyran, par le culte du sacrifice donnant accès au Paradis, et s’exalte en narcissisme : « Témoin ! » réclame le jeune homme au moment de sa mort au combat. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

#BonneLecture : « Camisards et Vendéens »

Un ouvrage de Philippe Joutard et de Jean-Clément Martin, paru aux éditions Alcide.

Un contenu proposé par Service radio – FPF
« Ta mort en short(s) »

« Ta mort en short(s) »

« Ta mort en short(s) » est un programme de six courts-métrages d’animation qui ose évoquer la mort, l'absence, le deuil et la tristesse. A voir à partir de 11 ans.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Silvio et les autres

C’est un portrait de Silvio Berlusconi et ce n’est pas rien. Sorrentino nous propose un « biopic » qui est le fruit de sa vision très personnelle du personnage !

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !