Martin Luther King (1929-1968)

Martin Luther King (1929-1968)

Le pasteur baptiste afro-américain, Martin Luther King, est le leader de la lutte évangélique non-violente contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 13 mars 2015

Lire directement l’article sur Musée protestant

Figure majeure du XXe siècle, Martin Luther King reçoit à 36 ans le prix Nobel de la paix en 1964. Il sera assassiné en 1968.
Né à Atlanta (Géorgie) le 15 janvier 1929, issu de la middle-class, Martin Luther King hérite du nom de son père, également pasteur baptiste. Ce dernier avait adopté ce nom en hommage au Réformateur allemand après un congrès de l’Alliance Baptiste mondiale tenu à Berlin en 1934.La formation de Martin Luther King

Après des études de sociologie au Morehose College réservé aux noirs, Martin Luther King entre au séminaire de théologie de Crozer à Chester (Pennsylvanie). Avant la fin de sa licence de théologie en 1951, il prêche dans l’église baptiste d’Ebenezer à Atlanta, là où son grand-père, Adam Daniel Williams, lui-même fils de pasteur, avait officié.

Il se marie en 1953 avec la fille d’un pasteur baptiste avec qui il aura deux filles et deux garçons. Il prononce ses premiers sermons à vingt-cinq ans à la Dexter Avenue Baptist Church de Montgomery (Alabama) et obtient son doctorat en théologie à l’université de Boston en 1955. Il demande à tous ses fidèles d’adhérer à la National Association for the Avancement of Colored People (NAACP) dont l’objet est de lutter contre l’exclusion et les inégalités sociales.

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Nietzsche, interpréter le monde

Nietzsche, interpréter le monde

Françoise Gernot décrypte l’écriture du philosophe allemand, peu reconnu de son vivant.

Un contenu proposé par Radio Alliance +
Tintin, le jeune reporter, est-il catholique ?

Le jeune reporter Tintin était-il catholique ?

À l’occasion des 90 ans de Tintin, Réforme se penche sur la spiritualité du personnage inventé par Hergé.

Un contenu proposé par
La prédication du temps de la Réforme

La prédication du temps de la Réforme

L’historien Max Engammare s’est penché sur la forme que prenait la prédication au tout début de la Réforme, en Suisse, un des berceaux du protestantisme, entre 1520 et 1550.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants