Médecin de campagne

Tous les habitants, dans ce coin de campagne, peuvent compter sur Jean-Pierre, le médecin qui les ausculte, les soigne et les rassure jour et nuit, 7 jours sur 7.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 13 avril 2016

Auteur : Maguy Chailley

Lire directement l’article sur Pro-Fil

C’est l’histoire d’une addiction, celle d’un homme à ce qui a fait sa vie professionnelle et lui a donné la conviction qu’il est irremplaçable. Jean-Pierre se donne de fausses raisons pour penser que la remplaçante qui arrive ne sera pas à la hauteur : les jeunes médecins n’ont pas la formation qui convient – être médecin de campagne cela s’apprend sur le tas… Ce métier, dont on nous montre la dureté, est devenu pour lui comme une drogue qui l’a coupé de sa famille (sa femme a préféré partir en ville). L’introduction du film montre bien cette surcharge de tâches, cette absence d’horaires, ces déplacements multiples dans des lieux peu hospitaliers, ces demandes des patients sans réel rapport avec la médecine, la salle d’attente surchargée, les conditions d’exercice vieillottes…[…]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Bergman Island

Un couple de scénaristes s’installe le temps d’un été pour une résidence d'écriture sur l’île suédoise de Fårö, où vécut Bergman. A mesure que leurs scénarios respectifs avancent, et au contact des paysages sauvages de l’île, la frontière entre fiction et réalité se brouille..

Un contenu proposé par Pro-Fil

Tout s’est bien passé… point final !

Avec "Tout s’est bien passé", François Ozon adapte les mémoires éponymes de l’auteure Emmanuèle Bernheim : honorer le souhait de son père malade de mettre fin à ses jours.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Cette musique ne joue pour personne… Ferme les yeux. Tu vois quoi ?

Présenté au Festival de Cannes dans la sélection Cannes Première, "Cette musique ne joue pour personne" sort maintenant en salles pour apporter un peu de baume au cœur, car avec Samuel Benchetrit et sa bande… tout est joie !

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Philippe Duplessis-Mornay, éminence grise du futur Henri IV

Rescapé de la Saint-Barthélemy, ce gentilhomme réformé fut l’un des conseillers les plus influents de Henri de Navarre, le futur Henri IV.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants