Un groupe de quatre jeune sur dont la silhouette est découpée sur un fond dégradé du rose au jaune
Série

Mes premières fois, une série drôle et émouvante

Le deuil, l’identité, la relation mère-fille, le fossé culturel entre parents et enfants sont abordés dans "Mes premières fois".

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

Publié le 11 juin 2020

Auteur : Margot Dimitrov-Durand

Lire directement l’article sur Le bal littéraire des sardines

Il ne faut jamais se fier aux bandes-annonces racoleuses de Netflix. C’est prendre le risque de passer à coté d’une jolie série, drôle et émouvante : Never Have I Ever ou Mes premières fois. Comme toujours, le titre est bien meilleur en anglais qu’en français mais Mes premières fois vaut le détour. La preuve, je vous en parle ici et croyez moi je suis intraitable si une série est nulle.

Devi est une adolescente indo-américaine de quinze ans qui vit en Californie avec sa mère médecin et sa cousine, une Indienne très traditionnelle. Elle suscite la pitié de ses camarades de classe à cause de la mort de son père, foudroyé par une crise cardiaque pendant un concert de fin d’année. Ce traumatisme l’a paralysée de longs mois autant physiquement que moralement. Une psychologue noire la suit en thérapie pour lui permettre de se construire individuellement en dehors du contrôle de sa mère très cassante. Une voix-off (la voix nasillarde de John MacEnroe, allez savoir pourquoi) raconte ses aventures au lycée au fil d’une dizaine d’épisodes qui parlent tous de l’amitié au lycée.

Les deux-trois premiers épisodes ne font pas dans la dentelle, je vous l’accorde. On se demande si Devi et ses copines vont bientôt gagner en profondeur car leur quête de coucher pour être populaires dans les couloirs du lycée me navre profondément.

Mais hourra, cela décolle vite grâce aux seconds rôles : la maman indienne ultra-stricte qui me fait rire dans sa folie furieuse, Ben, l’intello tête à claques qui donne une vraie profondeur à […]

Lire la suite sur Le bal littéraire des sardines

Vous pourriez aimer aussi

« Space Force », une série comique réussie

Une série satirique qui s’amuse notamment de l’appareil administratif américain, de la rigidité militaire ou encore des relations internationales.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« The Eddy », pour l’amour du jazz

Les scènes musicales sont clairement les moments forts de la série, non seulement pour la musique elle-même mais aussi pour la façon dont elle est filmée.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville
Virgin River Netflix

« Virgin river », source de reconstruction émotionnelle

Chez Netflix, il y a des séries et des films parfois caricaturaux mais aussi des pépites comme Virgin River.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le bal littéraire des sardines

Le blog littéraire de Margot Dimitrov. Cette libraire trentenaire nous fait découvrir ce qu’elle aime lire, regarder comme films ou séries… avec un petit système de notation fait de sardines !

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast