Mignonnes
Cinéma

Mignonnes

Premier long métrage de la réalisatrice Maïmouna Doucouré, « Mignonnes » a reçu le Prix de la meilleure réalisation au festival de Sundance 2020.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 12 septembre 2020

Auteur : Yves Ballanger

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Amy, 11 ans, vit à Paris dans une famille sénégalaise et musulmane. Elle est profondément troublée à l’annonce du retour de son père du Sénégal avec une seconde épouse et elle comprend mal la résignation de sa mère. Dans le même temps, elle découvre un groupe de jeunes filles de son âge qui s’entraînent, en vue d’un concours, à une forme de danse particulièrement suggestive. Fascinée, Amy va tenter de s’introduire dans le groupe qui s’est donné comme nom « Les mignonnes ».

Amy, c’est d’abord un regard, son regard interrogateur devant la porte fermée de la chambre mystérieuse de l’appartement familial, son regard fasciné au spectacle de la danse de la toute jeune Angelica dans la laverie de l’immeuble. Mamaïna Doucouré construit son film à partir de ce regard qu’entrechoque l’alternance des scènes familiales et celles du groupe d’Angelica et de ses copines. Mais Amy ne peut rester spectatrice. Elle-même est prise entre deux regards, celui de sa tante qui voudrait la confiner dans un rôle de future épousée et celui de ses copines apparemment libérées de […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Sentinelle sud

De retour de la guerre en Afghanistan, le soldat Christian Lafayette essaie de reprendre une vie normale mais il se trouve mêlé à un trafic d’opium, pour sauver deux de ses frères d’armes qui ont survécu à une mission.

Un contenu proposé par Pro-Fil

« En thérapie » : la magie opère à nouveau !

En face du même psy, le Docteur Dayan, toujours incarné à la perfection par Philippe Pierrot, on rencontre quatre nouveaux patients.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

The Truman Show… des marches pour s’élever vers la liberté

L’affiche du Festival de Cannes 2022 rend hommage au film "The Truman Sow". L’occasion de revenir sur ce chef d’œuvre sous l’angle de la métaphore spirituelle.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Armageddon Time… père et grand-père

Le réalisateur James Gray revisite ses années d'enfance dans le New York des années 1980. Un récit brillant et intime.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast