On ne voit bien…

On ne voit bien…

[Cannes 2015] L’adaptation du "Petit Prince" au cinéma. Un film d'animation présenté en avant-première au Festival.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 26 mai 2015

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

Deux mois avant sa sortie, Le Festival de Cannes avait la primeur d’un film d’animation attendu par le plus grand nombre, l’adaptation par Mark Osborne du « Petit Prince », le conte d’Antoine de Saint-Exupéry.

Il fallait de l’audace pour s’attaquer à ce sublime monstre… trop court pour en faire un long métrage. Le choix du réalisateur fut alors, et c’est là sans doute la grande idée de ce film, non pas de broder l’histoire avec tout le risque de dénaturer l’original, mais d’inventer une autre histoire dans laquelle va pouvoir prendre place celle du Petit Prince et de ses personnages si typiques. Et cette autre histoire, contenant du conte de St Ex, peut être vue comme une forme d’appropriation du contenu. Osborne nous entraine dans la vie d’une petite fille qui va voir ses vacances studieuses être bouleversées par la rencontre d’un vieil aviateur original (on inverse les rôles autrement dit) qui va lui faire découvrir l’histoire du Petit Prince, et par maintes aventures lui permettre de comprendre qu’on ne voit bien qu’avec le cœur. […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

« Pour un christianisme de liberté »

Le christianisme est-il voué à disparaître ? Eléments de réponses dans cet ouvrage du théologien Michel Barlow.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

« Le monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné »

Sophie Lambda raconte le début de son année 2020 sans se douter que la moitié de la planète devra se confiner face au coronavirus deux mois plus tard.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

« Tahaddi, sacré défi ! »

Ce livre retrace donc la naissance et le développement de l'ONG dans un bidonville de Beyrouth, de 1991 à 2019.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici

Drunk

Dans ce film de Thomas Vinterberg, 4 compères vont décider d’examiner scientifiquement, comment l’obtention permanente d’au moins 0,5g d’alcool par litre de sang peut les libérer de leurs inhibitions de toutes sortes.

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast