Oui au nouveau Disney, Vice-Versa !

Oui au nouveau Disney, Vice-Versa !

Le long week-end du 14 juillet fut pour moi l’occasion de voir enfin au cinéma le nouveau Disney-Pixar que je reluquais depuis un moment.

Un contenu proposé par Inspirations

Publié le 22 juillet 2015

Auteur : Laurence Roux-Fouillet

Des dessins toujours léchés et des personnages soignés font désormais la signature des studios Pixar. Mais là n’est pas le seul intérêt de ce dessin animé charmant : il nous parle de nos émotions. Le film se « déroule » dans le cerveau de la jeune Riley, où les émotions tiennent le centre de contrôle : joie, tristesse, peur, colère et dégoût se relaient pour teinter ses souvenirs, comme autant de bulles qui se stockent en de longs colliers colorés. Les émotions ont une couleur et elles s’incarnent dans des personnages savoureux. Tout irait pour le mieux si Joie et Tristesse n’étaient toutes deux « éjectées » du QG suite à une dispute – et précisément au moment où Riley vit une grande transformation dans sa vie…

En quoi ce film est-il intéressant ?

  • Il schématise de façon simple et claire le mécanisme des souvenirs et des émotions.
  • Prendre l’habitude de donner un code couleur à ce que nous vivons peut fortement aider la prise de conscience et l’évolution.
  • Il montre que la joie n’est pas la seule – ni la meilleure option – dans certaines situations. Eh oui, stop à la tyrannie du bonheur à tout crin !
  • Il prouve que nous nous construisons avec des émotions nuancées – les couleurs ne sont pas exclusives; nous disposons d’une palette riche et colorée…
  • Et il expose comment on doit « déconstruire » des souvenirs pour en créer d’autres et surtout grandir. Une réflexion qui aidera les parents ou les ados s’il en était besoin.

Les enfants comme les adolescents le verront avec plaisir – et les grands aussi, à n’en pas douter !

Découvrez le blog Inspirations

Dans la même rubrique...

François Clavairoly de passage sur la Croisette

Invité du jury œcuménique au Festival de Cannes, le président de la Fédération protestante de France a accordé une interview au critique de cinéma Jean-Luc Gadreau.

Un contenu proposé par Campus protestant

EO… Requiem pour un âne

EO, du réalisateur polonais Jerzy Skolimowski, décrit l'odyssée existentielle d'un âne avec poésie et contemplation. 

Un contenu proposé par ArtSpi’in

L’œil œcuménique du Festival de Cannes

Alors que le Festival de Cannes 2022 se clôture le 28 mai, zoom le jury œcuménique et son regard spirituel.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Michel Bouquet… servir le mieux possible

Michel Bouquet s’est éteint le 13 avril 2022 à l’âge de 96 ans. Avec lui, c’est une véritable légende qui s’en va, possiblement le plus grand comédien français de la seconde moitié du XXe siècle.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Inspirations

Inspirations est un blog qui respire l’air du temps, pour mettre de la bonne humeur, de la légèreté et du mieux-être dans la vie de tous les jours. Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles et collecte expériences, conseils, réflexions et bonnes idées, avec un supplément d’âme. Quête de soi et quête de sens y sont indissociables. Un souffle de bien-être et de mieux-vivre au quotidien.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast