Quand on a 17 ans

Dernier film d'André Téchiné, « Quand on a 17 ans » nous conte l'histoire de deux adolescents que tout semble opposer mais qui vont finir par découvrir et accepter leur homosexualité !

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 4 mai 2016

Auteur : Maguy Chailley

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Scénario très intelligent qui mêle la problématique principale (comment deux adolescents découvrent et acceptent leur homosexualité) à des événements et épisodes qui donnent chair aux personnages principaux et à ceux qui les entourent.

Ainsi Tom, enfant adopté, qui est renvoyé au problème de ses origines et du fait qu’il est là, dans cette ferme montagnarde, lui, métis, lorsque sa mère se découvre enceinte : serait-il là si les grossesses antérieures de sa mère n’avaient pas toutes tourné court ?

Ainsi Damien, visiblement plus porté sur la poésie, les mathématiques et la cuisine que sur les performances physiques mais dont le père, militaire, mobilisé dans des opérations dangereuses, est une incitation à s’entraîner au combat avec un voisin ancien militaire.

Ainsi cette mère de Damien, médecin attentif à ses patients, pleine de tendresse pour ce fils avec qui elle passe de nombreux moments, lors des absences de son mari (excellente Sandrine Kiberlain dont le naturel est stupéfiant).

Ainsi ces quelques séquences de la vie scolaire, tout à fait réalistes (cours de français, d’histoire, d’éducation physique, entretien avec le proviseur pour raisonner les deux adolescents qui ne cessent de s’affronter…). Les personnages ont donc de l’épaisseur et l’approche que font l’un de l’autre Tom et Damien s’inscrit dans une vie « normale ». […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Drunk

Dans ce film de Thomas Vinterberg, 4 compères vont décider d’examiner scientifiquement, comment l’obtention permanente d’au moins 0,5g d’alcool par litre de sang peut les libérer de leurs inhibitions de toutes sortes.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Gentlemind

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Antonio Lapone, pour une bande-dessinée qui nous plonge au cœur de la rédaction d’un grand magazine à New-York dans les années 40.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

La permanence du politique

Quelles que soient les époques, les affaires de la Cité suivent un cours sinon semblable, au moins marqué par des interrogations communes.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Adieu les cons… pour apprendre à dire « Je t’aime ! »

Après "Au revoir là-haut", "Bernie", ou "9 mois ferme", le nouveau film d'Albert Dupontel - "Adieu les cons" - sort ce mercredi 21 octobre au cinéma.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram