Quinze bougies pour Museeprotestant.org

Quinze bougies pour Museeprotestant.org

Le Musée virtuel du protestantisme a déjà quinze ans d’existence. Martine Grenier, co-animatrice avec Pierre-Yves Kirscheleger, a bien voulu répondre à nos questions.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 26 décembre 2018

Auteur : Robert Delabouglise

Pourquoi un Musée protestant sur le net ?

Créé il y a maintenant 15 ans, le Musée est aujourd’hui l’activité la plus ancienne de la fondation Bersier. Il est né de la volonté de Maurice Gonthier, son président d’alors, ainsi que de l’énergie de Murielle de Rayssac et Rachel Barral dans l’enthousiasme des nouvelles possibilités offertes par internet. Il préfigure le tournant pris par la fondation dont les activités sont aujourd’hui centrées sur le web avec Regards protestants, l’actualité des média, Campus protestant, l’académie numérique et Forum protestant, le cercle de réflexion. Il y a 15 ans, après les cassettes vidéo et les DVD, le web apparaît à la fondation comme le nouveau moyen de remplir son objectif, faire rayonner le protestantisme. Comme le montrent les statistiques du Musée, sur les 50 000 visiteurs par mois seulement 60% parlent français, son rayonnement dépasse largement les frontières de la francophonie. Les notices sont donc traduites en allemand et en anglais. La dimension virtuelle du Musée par les liens qu’elle permet d’établir avec ses partenaires, les autres musées protestants, les sociétés savantes et la SHPF, favorise la grande richesse de ses collections et des contributions extérieures.

En quoi se distingue-t-il d’un Musée classique ?

À la fois, il est analogue à un Musée classique et il en diffère. Il possède des collections—les notices—, et des réserves — les documents sonores, iconographiques, et vidéos-, qu’il doit constamment enrichir. Son rôle est de les mettre en valeur par des expositions, par exemples, l’exposition Calvin ou en ce moment L’aumônerie protestante pendant la guerre 14-18. Il doit aussi faire œuvre pédagogique en constituant des parcours spécifiques, comme Le parcours des collégiens sur la Réforme. En même temps, le Musée est un site internet avec ses contraintes techniques, les mises à jour, et spécifiques, veiller à la bonne navigation de l’internaute sur le site, éviter les bugs informatiques, etc… Ces caractéristiques nécessitent une double compétence celle des techniques informatiques et celles d’historiens.

Comment fonctionne le Musée ?

Le fonctionnement scientifique est assuré par un comité éditorial composé d’une dizaine de personnes rassemblées par leur vif intérêt pour l’histoire du protestantisme. Ce comité comporte, entre autres, une conservatrice des musées de France, des universitaires historiens, sociologues, ou théologiens mais aussi des passionnés. Ses activités sont multiples. Il doit définir ses objectifs à court et à long terme tout en répondant aux demandes pressantes de l’actualité, par exemple, être présent au Kirchentag l’année Luther ou sur Présence protestante (une émission de trente minute chaque deuxième dimanche du mois à 13h15). L’ensemble des activités repose sur l’enthousiasme et l’énergie de ses membres bénévoles. Ceux-ci doivent rédiger des notices concernant des sujets décidés en comité. Ils peuvent être historiques, artistiques, porter sur des personnalités, des objets ou même des lieux géographiques. Une fois acceptées par le comité, ces notices sont organisées en parcours historiques, thématiques, etc… Pour épauler son travail un comité scientifique a été constitué. Il rassemble des universitaires aux profils divers. Son rôle est de réfléchir sur des lignes de développement à long terme.

Quel avenir pour le Musée ?

Le Musée désire poursuivre sa mission, c’est-à-dire faire connaître le plus largement possible l’histoire du protestantisme sous toutes ses formes.

Sur le même thème

Le Musée protestant fête ses 15 ans !

Pour ses 15 ans, le musée se présente en vidéo. Faites connaissance avec l’équipe qui l’anime et le fait grandir.

Un contenu proposé par Musée protestant

Si Paris vous était conté !

Bientôt l'été... Et si vous partiez à la découverte de 19 lieux symboliques du protestantisme au cœur de Paris ? Cliquez c'est joué !

Un contenu proposé par Musée protestant
Découvrez le Défap autrement avec le parcours « Paris protestant »

Découvrez le Défap autrement avec le parcours « Paris protestant »

Le Musée virtuel du Protestantisme propose de partir à la découverte de 19 lieux symboliques du protestantisme au cœur de Paris. Une balade où le Défap figure en bonne place !

Un contenu proposé par Mission – Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants