Se défendre, une philosophie de la violence
livre

Se défendre, une philosophie de la violence

Il s’agit d’une réflexion sur la violence et le droit à la violence, et ce d’un point de vue historique, philosophique et juridique. Un livre aux analyses pertinentes, originales et nuancées.

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 10 septembre 2020

Lire directement l’article sur LibreSens

Il s’agit d’une réflexion sur la violence et le droit à la violence, et ce d’un point de vue historique, philosophique et juridique. L’ouvrage retrace l’histoire de la violence chez les esclaves, les indigènes des pays colonisés, les juifs des ghettos, les femmes, etc.

Ses analyses sont pertinentes, originales et nuancées.

Se défendre soi-même est souvent condamné parce que c’est prendre la place de l’institution judiciaire et de l’État, qui ont pour fonction de régler les conflits. Le droit de s’armer n’est reconnu que pour défendre la nation. Et pourtant le droit de se défendre et de s’armer peut aussi être reconnu au nom du devoir de se défendre personnellement en se substituant à l’État. Cette manière de voir est restée constante aux Etats-Unis avec la valorisation des « justiciers » souvent vus comme des héros. Dans le même sens, les Etats-Unis ont souvent reconnu le droit de […]

Lire la suite sur LibreSens

Vous pourriez aimer aussi

Le libre arbitre se niche au fond du cerveau

Le cerveau humain est-il équipé pour la liberté ? Jacques Besson, professeur honoraire de psychiatrie et addictologue, défend cette thèse.

Un contenu proposé par Réformés
Une mobilisation démocratique face à la violence des pays inégaux

La démocratie vaincra la violence

Rachel Kleinfeld nous montre comment, en certains lieux, une mobilisation démocratique a rompu la spirale de la violence.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

Non violence

La parole de Robin Sautter, pasteur de l’Église protestante unie de Romans-sur-Isère.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité. LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation).

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast