Tenet, ou comment jouer avec le temps
Cinéma

Tenet, ou comment jouer avec le temps

Ou avec nos nerfs ! Christopher Nolan nous projette dans une dimension qui dépasse le temps. Pas vraiment un voyage dans le temps, plutôt un renversement temporel, bien plus ardu à comprendre.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 9 septembre 2020

Auteur : Jean Wilkowski

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Comme des papillons attirés par la flamme ou bien cédant à la publicité et à certaines critiques élogieuses, nous sommes allés voir le dernier blockbuster de Nolan… et nous en sommes sortis, comme le corbeau de la fable, en jurant qu’on ne nous y reprendrait plus !

Deux heures et demie de bruit et de fureur, sans comprendre de quoi le réalisateur parle, c’est difficilement supportable. L’action se passe dans le temps présent et, au même moment, dans un temps « inversé » où les balles rentrent dans le révolver au lieu d’en sortir ! Tout cela est enveloppé dans un fatras pseudo-scientifique qui ferait sourire un collégien.

Le Grand méchant, Sator, un oligarque russe, ne veut pas que le monde survive à sa mort et, ainsi que Goldfinger, veut user, entre autres, de l’arme nucléaire. Le parallèle avec la série des James Bond est facile mais ce film-ci manque cruellement de l’humour et de l’ironie qui caractérisaient ceux-là. Pour contrebalancer les scènes de violence, Nolan introduit un personnage féminin, l’ex-femme de Sator, qui lutte pour

Lire la suite sur Pro-Fil

Vous pourriez aimer aussi

« Tenet », sans doute le film le plus jubilatoire de Nolan

On retrouve un thème de prédilection de Nolan, le temps, qu’il triture dans tous les sens à partir de la thèse de l’inversion du temps.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Eté 85 »

L’adolescence, l’amour et l’homosexualité constituent les principaux thèmes de ce joli film.

Un contenu proposé par Pro-Fil
Dunkerque... I will survive

Dunkerque… I will survive

Quoi de mieux qu’une plage pour un film qui sort en plein mois de juillet… mais cette plage-là est d’un tout autre calibre. On s’en échappe ou on y crève !

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses