Théologie et Lumières

Théologie et Lumières

Paradoxalement ignoré du grand public, Jonathan Edwards a créé les solides fondements théologiques qui animent aujourd’hui une grande partie des nombreux mouvements dits « évangéliques ».

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Publié le 21 décembre 2015

En équilibre entre l’héritage intellectuel des Lumières et une pratique religieuse revivaliste, il fonde les bases d’une théologie moderne qui dénonce l’égoïsme et la quête individuelle du confort et de la richesse.

N’hésitant pas à mettre en cause l’autorité, même quand elle lui est favorable, Edwards privilégie la justice et l’expérience du peuple, des Noirs, des femmes, des Indiens, des enfants.

Comme sa théologie, l’héritage d’Edwards est en tension ; considéré aujourd’hui comme le plus grand théologien américain, sans doute le plus important du monde occidental au XVIIIème siècle: dans les universités d’élite, on admire la Lumière et le philosophe, tandis que le prédicateur de l’enfer vit toujours dans l’esprit des orateurs populistes des Églises évangéliques modernes.

Roy Carpenter est docteur en cultures et civilisations des pays anglophones et professeur agrégé à la Faculté de Droit de l’Université Jean Moulin Lyon 3.

Le préfacier, Louis Schweitzer est professeur d’éthique et de spiritualité à la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-sur-Seine.

Commander le livre sur le site des Éditions Ampelos

Dans la même rubrique...

Les conséquences culturelles de la Réforme

La Réforme protestante participe pleinement à la révolution culturelle commencée par les humanistes.

Un contenu proposé par Musée protestant

QCM – Validation du parcours

Le parcours sur la crise religieuse au XVIe siècle est terminé. Évalue maintenant tes connaissances !

Un contenu proposé par Musée protestant

« Slalom » : le piège terrible de l’emprise

Evitant tout manichéisme, le premier film de Charlène Favier donne à réfléchir sur le mécanisme d'emprise qui conduit jusqu'à l'abus sexuel.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Transmettre la mémoire de la Shoah

La photographe Karine Sicard-Bouvatier présente un libre bouleversant, « Déportés, leur ultime transmission », qui nous invite à prendre le relai des derniers survivants de la Shoah.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Ampelos

Les Éditions Ampelos sont une maison d’édition protestante, spécialisée dans l’édition et la réédition d’ouvrages historiques, philosophiques, économiques et théologiques sur les grands combats, mouvements et personnalités qui ont changé le monde par leur foi et leur spiritualité.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast