Timbuktu… Dénoncer l’horreur avec poésie

Timbuktu… Dénoncer l’horreur avec poésie

Le Festival de Cannes est l’occasion de découvrir chaque année un certain nombre de films issus de pays et traditions peu présents habituellement dans nos cinémas.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 15 mai 2014

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

En 2007, Abderrahmane Sissako, cinéaste franco-mauritanien, membre du jury présidé cette année là par Stephen Frears profitait de cette tribune pour fustiger la faible présence du cinéma africain dans le circuit festivalier. Cette année, honneur lui ait rendu avec Timbuktu, son deuxième long métrage, présenté dans la compétition officielle.

Timbuktu, c’est le récit d’une ville du Nord Mali qui tombe sous le joug des extrémistes religieux.Non loin de là, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans. En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. La musique ne doit plus être entendue, les rires, les cigarettes et même le football sont désormais interdits… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques. […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

Cinéma : ouverture de la 75e édition du Festival de Cannes

La cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes s’est tenue le mardi 17 mai. Cette 75e édition se déroulera jusqu’au 28 mai.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

« Shining Girls », surmonter ses traumatismes

Un thriller fantastique plutôt étonnant, une enquête assez déroutante sur un serial killer omniscient et qui semble défier le temps.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Godland… lutte pastorale

Présenté dans la sélection Un Certain Regard, "Godland" nous fait voyager du Danemark en Islande pour raconter la terrible épreuve de foi d’un pasteur luthérien.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Cannes 2022 : « Les bonnes étoiles » primé par le Jury œcuménique

Le prix du jury œcuménique a été décerné au film du réalisateur sud-coréen Hirokazu Kore-eda. Jean-Luc Gadreau nous fait revivre la remise de cette récompense en compagnie de la présidente Waltraud Verlaguet et de quelques membres et accompagnants du jury.

Un contenu proposé par Regards protestants Vidéo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast