Trois mages et un couffin

La part de la légende est au moins aussi grande que celle du récit biblique dans l’histoire des rois mages venus adorer Jésus.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 5 janvier 2020

Auteur : Claire Bernole

Des mages sont venus d’Orient jusqu’à la crèche pour adorer Jésus comme le Sauveur. C’est Matthieu qui en fait le récit. Mais l’évangéliste nous apprend bien moins au sujet de ces mages que la légende n’en racontera.

Des adorateurs païens

Tout commence avec l’engouement que suscitent les récits de l’enfance du Christ dès le IIe siècle. Celui de Matthieu est abondamment commenté. C’est le seul qui mentionne les mages. “Sans doute des ministres du mazdéisme, une religion qui s’ancre dans […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Quel est le sens de l’épiphanie ?

Quel est le sens de l’épiphanie ?

L’épiphanie, fête chrétienne aux origines païennes, célèbre l’arrivée des mages au pied de la crèche. La fameuse galette en est l’emblème.

Un contenu proposé par Réforme

Qui sont les mages venus d’Orient ?

Les savants qui s'agenouillent devant Jésus n'étaient ni trois ni rois mais mages, des hommes libres, capables d'une belle protestation.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants