Trois visages

Behnaz Jafari, comédienne célèbre en Iran, reçoit la vidéo du suicide d’une jeune fille, Marziyeh,qui n'a pas pu convaincre sa famille de lui permettre de devenir actrice. Elle part à la recherche de la vérité !

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 2 juin 2018

Auteur : Nicole Vercueil

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Les trois visages du titre sont ceux des actrices, de trois générations différentes, au centre du récit. Deux d’entre elles apparaissent sur l’écran, Benhaz et Marziyeh, la troisième, Shahrzad, vit recluse dans sa maison et ne peut risquer l’intrusion d’un homme chez elle sans détruire complètement sa réputation pourtant déjà au plus bas. Dans ce village reculé au terme d’une route sinueuse où deux véhicules n’ont pas la possibilité de se croiser, le mâle dicte ses oukases […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Sur le même thème

#Cannes2018 : « Trois visages », le chef d’oeuvre de Jafar Panahi

#Cannes2018 : « Trois visages », le chef d’œuvre de Jafar Panahi

Encore quelques belles découvertes parmi les films présentés lors du Festival de Cannes 2018.

Un contenu proposé par
#Cannes2018 - Trois visages

#Cannes2018 – Trois visages

Ce dimanche cannois a commencé avec la projection du nouveau film de l’iranien Jafar Panahi « Trois visages ». Le réalisateur hélas absent du Festival car, toujours et encore, assigné à résidence.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants