Un avant-goût de "Soul"

Un avant-goût de « Soul »

La toute première bande-annonce de "Soul", le prochain long métrage d’animation Pixar, du réalisateur de Vice-Versa, vient de paraître.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 13 novembre 2019

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Soul sera porté par Pete Docter, qui s’est déjà illustré chez le studio d’animation américain avec Là-haut et Vice-Versa, et a participé à la création de Toy StoryMonstres et Cie ou encore Wall-E. Le réalisateur a indiqué que Soul tentera de répondre à une question essentielle : « Que se passe-t-il quand une âme qui ne veut pas mourir est coincée avec une âme qui ne veut pas vivre ? »Le titre, ce commentaire et le synopsis du film d’animation suggèrent clairement des thèmes spirituels abondants. Il faut savoir que Pete Docter est un chrétien convaincu et pratiquant. Dans une entrevue radiophonique il y a plusieurs années, Docter a parlé ouvertement du rôle que sa foi joue dans son travail et sa créativité : « Il y a des années, quand j’ai parlé pour la première fois dans une église, j’étais un peu nerveux à l’idée d’évoquer ma foi et mon travail. Il n’y avait pas vraiment de lien. Mais de plus en plus, il me semble qu’il y a une connexion qui s’établit. Je demande l’aide de Dieu, et ça a définitivement affecté ce que je fais. Ça m’a notamment aidé à me calmer et à me concentrer. Il y a eu des moments où j’étais trop stressé par ce que je faisais, et maintenant je prends du recul et je dis : « Dieu, aide-moi à traverser ça. » Cela vous aide vraiment à garder une perspective sur les choses, non seulement au travail, mais aussi dans vos relations. »

Mais ce n’est pas pour autant que Docter se voit dans une mission évangélisatrice dans son travail. Du moins de façon direct comme le font certains studios de production ouvertement identifié de la sorte. Pour lui, sa préférence va à raconter des histoires qui ont des messages plus implicites qu’explicites. Il explique les choses ainsi : « Pour moi, l’art consiste à exprimer quelque chose qui ne peut pas être dit en termes littéraux. Vous pouvez utiliser des mots pour le dire, mais le but est toujours légèrement hors d’atteinte des mots, et il faut faire de votre mieux pour communiquer quelque chose qui vous dépasse ». Il rajoute : « S’il faut déclarer ‘une morale’ ouvertement, toute la puissance se perd. Je ne pense pas d’ailleurs que les gens aiment qu’on leur fasse la morale. Quand les gens vont au cinéma, ils veulent voir une sorte d’expérience d’eux-mêmes à l’écran. Ils ne viennent pas tant pour apprendre (…) Je ne veux pas avoir l’impression de donner des leçons. Je pense d’ailleurs même que des gens qui ne sont pas chrétiens ont parfois des choses ‘très chrétiennes’ à dire ». En résumé, comme le dit l’auteur Steve Turner dans son ouvrage Imagine: le chrétien et l’art « Le meilleur de l’art  n’impose pas aux gens ce qu’ils doivent croire mais leur permet, pour un court instant, de voir la vie différemment, et le chrétien peut aider ses contemporains à entrapercevoir momentanément le monde par des yeux qui ont été ouverts par le Christ ».

Soul abordera donc des sujets importants et même fondamentaux de l’existence humaine et, comme toujours avec Docter, avec une bonne dose d’humour. « En 2020, Pixar vous emmène dans les rues de New-York (…) pour découvrir les réponses aux questions les plus importantes de la vie » a même précisé Pixar. Un scénario qui va s’intéresser à la vie après la mort, à l’entre-deux, et notamment personnifier le concept d’âme en racontant l’histoire d’un musicien de jazz new-yorkais qui chute dans un caniveau et se retrouve coincé dans un monde où les âmes attendent d’être attribuées. Pour se sortir de là, il tentera alors de convaincre l’âme 22 de retrouver le chemin de la vie.

Soul est annoncé pour juin 2020 dans les salles faisant suite à la sortie d’un précédent film d’animation prévu en mars 2020 : En avant.

Sur le même thème

Les grandes histoires de la Bible en dessin animé !

Les grandes histoires de la Bible en dessin animé !

Cet été, Présence Protestante bouscule sa programmation et fait plaisir aux enfants. A découvrir le dimanche matin sur France 2. A partir du 21 juillet.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF
« Ta mort en short(s) »

« Ta mort en short(s) »

« Ta mort en short(s) » est un programme de six courts-métrages d’animation qui ose évoquer la mort, l'absence, le deuil et la tristesse. A voir à partir de 11 ans.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Oui au nouveau Disney, Vice-Versa !

Oui au nouveau Disney, Vice-Versa !

Le long week-end du 14 juillet fut pour moi l’occasion de voir enfin au cinéma le nouveau Disney-Pixar que je reluquais depuis un moment.

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire