Une jeunesse allemande

Une jeunesse allemande

Le récit de la progressive radicalisation de jeunes intellectuels d’extrême-gauche, nés dans les années 40, plus connus sous le nom de « Bande à Baader ».

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 28 octobre 2015

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

« Je ne fais pas un cinéma militant mais politique. » Cette déclaration du réalisateur est très pertinente au regard de ce documentaire remarquable. Au début, on entend sur la bande-son la voix de Jean-Luc Godard, qui dit son scepticisme sur la capacité des Allemands à faire des films après l’horreur des camps d’extermination. Puis, un Français bien mis de sa personne discourt sur la jeunesse allemande d’après guerre.

La suite du film va tenter de faire comprendre comment le mouvement de contestation estudiantine des années 60, en Allemagne, a débouché sur l’émergence d’un groupe armé, la Fraction de l’Armée Rouge (ou RAF). Alors que Baader est simplement entrevu dans les bandes d’actualités de la télévision allemande, le film nous fait découvrir Ulrike Meinhof, dans son évolution de journaliste au magazine Konkret à la théoricienne du mouvement révolutionnaire, et qui a opté pour la violence dans les années 1970. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

La femme de Tchaïkovski… une passion destructrice

Le portrait romanesque et tragique d’une femme pieuse, immensément amoureuse d'un homme qui la fuit et la rejette. Par le cinéaste dissident russe Kirill Serebrennikov.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

« L’ombre d’un mensonge » : une histoire d’amour triste et belle

C’est un film tout en retenue, d’un romantisme déchirant et sobre à la fois.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Evolution », le poids de la mémoire

Du camp d’Auschwitz au Berlin d’aujourd’hui, le film évoque trois générations d’une famille marquée par l’histoire et la mémoire de l’horreur.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« The Afterparty » : une mini-série policière très ludique

La série est vraiment très réussie, avec un scénario aux petits oignons, des interprètes qui s'amusent et nous avec.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast