Une jeunesse allemande

Une jeunesse allemande

Le récit de la progressive radicalisation de jeunes intellectuels d’extrême-gauche, nés dans les années 40, plus connus sous le nom de « Bande à Baader ».

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 28 octobre 2015

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

« Je ne fais pas un cinéma militant mais politique. » Cette déclaration du réalisateur est très pertinente au regard de ce documentaire remarquable. Au début, on entend sur la bande-son la voix de Jean-Luc Godard, qui dit son scepticisme sur la capacité des Allemands à faire des films après l’horreur des camps d’extermination. Puis, un Français bien mis de sa personne discourt sur la jeunesse allemande d’après guerre.

La suite du film va tenter de faire comprendre comment le mouvement de contestation estudiantine des années 60, en Allemagne, a débouché sur l’émergence d’un groupe armé, la Fraction de l’Armée Rouge (ou RAF). Alors que Baader est simplement entrevu dans les bandes d’actualités de la télévision allemande, le film nous fait découvrir Ulrike Meinhof, dans son évolution de journaliste au magazine Konkret à la théoricienne du mouvement révolutionnaire, et qui a opté pour la violence dans les années 1970. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

France-Algérie ! Les passions douloureuses

« L’Histoire n’a pas de nationalité. Elle permet de sortir de la concurrence victimaire ». C’est la démarche que préconise Benjamin Stora en analysant le problème des archives qui doivent être ouvertes des deux côtés de la Méditerranée.

Un contenu proposé par LibreSens

Jours de sable

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Des musiques à écouter en mai

Une sélection proposée par le mensuel régional Le Protestant de l'Ouest.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

La Nuée… l’horreur est dans le pré, cours-y vite !

Peut-il y avoir une idée plus terrifiante que la probabilité de finir dévoré par un insecte ? Dans les faits, l'origine profonde de l'horreur est ailleurs…

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast