Une statue pour Rosa

Une statue pour Rosa

Une nouvelle statue de Rosa Parks, pionnière des droits civiques, a été dévoilée le 1er décembre, dans le centre-ville de Montgomery, à l’occasion du 64e anniversaire de son refus de céder sa place dans un bus public à un homme blanc.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 3 décembre 2019

Ce même jour, en 1955, Rosa Parks, une femme noire de 42 ans, est arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un blanc dans un bus de la ville de Montgomery, en Alabama (États-Unis). Comme d’autres avant elle, elle refuse de se conformer à la politique du separate but equal (« séparés mais égaux ») en vigueur depuis l’arrêt Plessy de 1896. 

Ed Nixon, responsable du bureau local de la NAACP (National association for the advancement of colored people), où Rosa Parks travaille comme secrétaire, prend contact avec l’avocat Clifford Durr. Ils font libérer la jeune femme et celle-ci accepte de devenir la figure de proue emblématique du collectif « Montgomery Improvement association ». Le pasteur baptiste Martin Luther King (âgé de 26 ans à l’époque), qui anime ce collectif, lance dès lors le boycott de la compagnie d’autobus. Les noirs de Montgomery choisissent donc jour après jour de marcher plutôt que de prendre l’autobus. Privée de recettes, la compagnie doit rendre les armes et met fin à la ségrégation dans ses autobus. Mais l’affaire n’en reste pas là et prend très vite une ampleur nationale car les dirigeants du mouvement noir font aussi appel auprès de la cour fédérale de l’Alabama afin de clamer le caractère inconstitutionnel de la ségrégation raciale dans les transports publics. Ils remportent une première victoire avec la condamnation de la ségrégation raciale dans les bus par la Cour suprême de l’Alabama, le 5 juin 1956. La décision est confirmée le 5 décembre par la Cour Suprême des États-Unis. Le 20 décembre 1956, enfin assurés de leur victoire, les noirs de Montgomery mettent fin à 381 jours de boycott et remontent dans les bus. Même si depuis quelques temps des initiatives ont initier un mouvement, c’est véritablement le début d’une longue lutte non-violente pour l’intégration des noirs dans la société américaine.

La statue a été placée à environ 10m de l’endroit où Rosa Parks est censée être montée dans l’autobus, a déclaré Ashley Ledbetter, directrice générale du Montgomery Area Business Committee for the Arts.
En plus du monument commémoratif, quatre plaques de granit ont été installées pour honorer les quatre femmes, Aurelia Browder, Mary Louise Smith, Susie McDonald et Claudette Colvin, qui ont servi en tant que plaignantes dans l’affaire Browder v. Gayle – l’affaire historique qui a déclaré inconstitutionnelle la ségrégation dans les autobus Montgomery. Une des plaignantes, Mary Louise Smith, était présente lors de la cérémonie.

Rosa Parks avait 92 ans quand elle est morte en 2005. 

Ces monuments commémoratifs autours des droits civiques sont le fruit d’un partenariat entre la ville de Montgomery, le comté de Montgomery, le département du tourisme de l’Alabama et le comité des affaires artistiques de la région de Montgomery.
Kay Ivey, gouverneur de l’Alabama, et Steven Reed, maire de Montgomery, font partie des conférenciers qui ont pris la parole lors du dévoilement. « Cette représentation inspirera les générations futures à faire le pèlerinage dans notre ville, à s’engager sur la voie de la justice, de la force, du courage et de l’égalité », a déclaré Reed, qui est récemment devenu le premier maire afro-américain de Montgomery,« Pour les responsables municipaux, de la ville et du comté, pouvoir honorer Mme Parks et honorer ces plaignants, et surtout honorer les 40 000 Afro-Américains qui sont restés à l’écart des bus pendant 382 jours, c’est un pas dans la bonne direction », a déclaré Fred Gray, l’avocat qui a défendu Parks, lui aussi présent à cette occasion.

Sur le même thème

19 femmes pour les droits civiques

19 femmes pour les droits civiques

Ce livre rend en quelque sorte justice à 19 femmes, 19 militantes des droits civiques dans l’Amérique des années 1950 et 1960.

Un contenu proposé par Évangile et liberté
Génération Rosa Parks

Génération Rosa Parks

Un livre d'une grande richesse qui révèle le parcours courageux de nombreuses anonymes qui sont levées contre la ségrégation raciale qui déchirait les Etats-Unis.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici
Les combattantes de la liberté

Les combattantes de la liberté

C’est l’action courageuse d’une femme qui a été le facteur déclencheur du mouvement des droits civiques. C’est grâce à d’autres comme elle qu’il a eu le succès qu’on lui connaît.

Un contenu proposé par Croire et vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

Votre avis nous intéresse ! Abonnez-vous à un média protestant !