Yomeddine

Beshay, lépreux aujourd’hui guéri, n’avait jamais quitté depuis l’enfance sa léproserie dans le désert égyptien. Après la disparition de sa femme, il décide de partir à la recherche de ses racines.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 12 décembre 2018

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

D’abord, il y a cette terrible maladie qui fait peur et honte depuis les temps immémoriaux. Le réalisateur a eu l’idée du film en tournant The Colony, un court-métrage de 15 minutes sur les résidents d’une léproserie au nord du Caire, prenant conscience que « la lèpre est plus un problème social que médical ». Choisissant un non-acteur lépreux, défiguré, qui fait partie des exclus de la société […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

#BonneLecture : « La république en chaire protestante »

Un ouvrage de Céline Borello, paru aux Presses universitaires de Rennes.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

Du groupe Aliose au théâtre et… Calvin !

Le musicien professionnel Xavier Michel est un touche-à-tout qui a publié un livre sur la réglementation du théâtre à Genève entre Calvin et Rousseau.

Un contenu proposé par Réformés

Qui a tué Lady Winsley

Hiner Saleem, réalisateur d'origine kurde, adore mélanger les genres, et on ne saurait le lui reprocher car il le fait brillamment. C’est donc une enquête criminelle façon Agatha Christie !

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants