Eglise du Bénin : le Défap reçoit le secrétaire général

Début septembre, le secrétaire général de l’Église protestante méthodiste du Bénin, Zabulon Djarra, était de passage au Défap. L’occasion de faire le point avec le responsable des relations et solidarités internationales, Jean-Luc Blanc, sur les projets en cours.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 26 septembre 2016

Lire directement l’article sur Défap

Partenariats

Stages de formation de pasteurs, envois de volontaires, amélioration des moyens techniques et financiers de la radio locale, Hosannah FM, participation à l’édition du matériel de catéchèse, soutien à l’Université protestante d’Afrique de l’Ouest (UPAO), le partenariat entre le Défap et l’Église protestante méthodiste du Bénin (EPMB) a de multiples volets. Si certains projets sont déjà lancés, d’autres sont encore en phase de préparation. C’est le cas notamment pour l’envoi de pasteurs béninois en France. A l’automne 2017, treize pasteurs et encadrants béninois viendront suivre une formation théologique à Paris, avec la collaboration du Défap. « Le but est de faire tomber les barrières culturelles pour faciliter l’intégration », explique Zabulon Djarra.

 Un acteur essentiel dans la réunification de l’EPMB

Rappelons qu’en 1993, une grave crise institutionnelle avait eu pour conséquence la scission de l’Église en deux branches distinctes dont l’une, nommée « EPMB Conférence » avait emporté avec elle des temples, des dispensaires et des écoles. Plusieurs procès ont entrainé des décisions de justice mais aucune n’avait jamais été appliquée. Ce n’est qu’au cours du synode de 2015, que la réunification a été publiquement évoquée pour la première fois, résultat d’un long travail effectué par le secrétaire général de l’EPMB, Zabulon Djarra, et son président, Nicodème Alagbada. « Lorsque nous avons été élus, en 2009, nous avons immédiatement décidé que notre objectif commun et principal allait être de travailler pour que l’Église soit réunifiée avant la fin de nos mandats », explique le pasteur Zabulon Djarra. […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

Alice et les fantômes du roi Léopold

Le saviez-vous ? Aux heures les plus sombres du passé colonial du Congo RDC, une missionnaire protestante, Alice Seeley Harris, a contribué à faire reculer la barbarie.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

Construire l’avenir des élèves de Mahanoro

À Mahanoro, le collège-lycée géré par la FJKM, l’Église réformée malgache, compte désormais une nouvelle salle de classe, construite avec le soutien financier du Défap.

Un contenu proposé par Défap

Lissage, « le sage » en créole

On a eu déjà l’occasion d’évoquer rapidement la situation de ces jeunes Haïtiens qui ont quitté le pays pour suivre des études supérieures en France. À Nice, Lissage prépare son parcours comme un engagement.

Un contenu proposé par Echanges

Reinhard Bonnke : un destin protestant africain

La disparition de Reinhard Bonnke en décembre 2019 est passée inaperçue dans les médias français. Retour sur le parcours de cet évangéliste de masse qui a marqué la francophonie.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast