Politique internationale

Emmanuel Macron prépare le sommet UE-Afrique avec les présidents rwandais et sénégalais

En amont du sommet programmé en février 2022, le président français s’est entretenu avec ses homologues rwandais et sénégalais.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 21 décembre 2021

Auteur : Camille Verdi

Ce sera l’un des moments forts de la présidence française du Conseil européen. Les 17 et 18 février prochains, un sommet Union européenne (UE)-Union africaine (UA) se tiendra à Bruxelles. Pour le préparer, Emmanuel Macron s’est entretenu avec les présidents rwandais Paul Kagame et sénégalais Macky Sall, lundi 20 décembre, rapporte Le Point. Des interlocuteurs pas choisis au hasard. En effet, le Sénégal assurera la présidence tournante de l’UA pour 2022-2023, et Paul Kagame “a longtemps présidé l’agence du NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique)”, a précisé l’Élysée.

La veille, les deux chefs d’État africains ont participé à une réunion préparatoire de ce sommet, dont l’objectif est le renouvellement “en profondeur” du partenariat entre les deux continents en faveur de la stabilité et de la prospérité, rapporte la présidence. La crise du Covid-19 a, logiquement, fait partie des discussions de lundi. Si Paul Kagame a été reçu à l’Élysée, le temps d’un déjeuner, Macky Sall a été contacté par téléphone.

“Intensification des dons de doses de vaccin”

Le président Macron est revenu sur “l’intensification des dons de doses de vaccin par la France” vers l’Afrique. Celle-ci a d’ores et déjà rendu possible “la livraison de 485 000 doses au Sénégal et 960 000 au Rwanda”. “Après avoir déjà partagé 75,6 millions de doses cette année, la France s’est engagée à en donner 120 millions d’ici mi-2022”, chiffre l’Élysée. Et d’ajouter qu’il est urgent d’accélérer les “campagnes de vaccination dans chacun des pays africains”. Le coup de fil passé par le chef de l’État à Paul Kagame a également permis d’évoquer les problèmes de sécurité régionale, en particulier au Mozambique et en Centrafrique, souligne l’hebdomadaire. Le premier territoire est confronté à l’activation de groupes djihadistes, quand le second est en proie à des affrontements entre l’armée et des groupes rebelles.

Dans la même rubrique...

Pourquoi l’ex-otage Sophie Pétronin est-elle retournée au Mali ?

Malgré la présence de djihadistes et les affrontements intercommunautaires, l’ex-otage française Sophie Pétronin est retournée au Mali. Un choix qui suscite la polémique.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Le centre Martin Luther King, l’aboutissement d’un projet

L’inauguration administrative du Centre Martin-Luther-King a eu lieu le samedi 20 novembre 2021 à Saint-Pierre de la Réunion.

Un contenu proposé par Défap

Gambie : le président sortant Adama Barrow réélu

Avec 53,2% des suffrages, le président sortant Adama Barrow a remporté, dimanche 5 décembre, l’élection présidentielle en Gambie.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

« Le témoignage est plus important que le pouvoir »

5 questions au pasteur Jean-Arnold de Clermont, ancien président de la Fédération protestante de France et de la KEK (Conférence des Eglises Européennes), acteur marquant du protestantisme francophone.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie