« La crise a développé le dialogue interreligieux »

Que vivent aujourd'hui les Églises de Centrafrique ? En quoi la crise centrafricaine a-t-elle influencé leurs actions ? Entretien avec le président et l'administrateur de l'Église Évangélique Luthérienne de République centrafricaine.

Un contenu proposé par Mission - Défap

Publié le 29 mars 2018

Lire directement l’article sur Mission - Défap

Officiellement, la guerre civile a pris fin depuis plus de trois ans en République centrafricaine : un accord de cessation des hostilités a été signé en juillet 2014 à Brazzaville, un nouveau président a été élu à la fin de l’année suivante… Pourquoi les violences continuent-elles ?

Samuel Ndanga-Toue, président de l’Église Évangélique Luthérienne de République centrafricaine (EELRCA) : Elles ne peuvent pas prendre fin tant que les groupes armés qui agissent à travers le pays n’auront pas tous été désarmés. À cause de ces groupes, nous vivons dans une grande insécurité. Ils sont susceptibles de commettre des exactions n’importe où, n’importe quand. À un moment donné, la situation peut sembler calme ; mais du jour au lendemain, la population peut subir des attaques. Il n’y aura pas de paix tant que tout le monde n’aura pas été désarmé. […]

Lire la suite sur Mission - Défap

Sur le même thème

Centrafrique : guérir du traumatisme

Dans ce pays où les ravages de la guerre civile sont encore très présents, les Églises jouent un rôle fondamental d'accompagnement de la population.

Un contenu proposé par Mission – Défap

L’espérance au cœur des ténèbres

Dans ses travaux sur le théologien allemand Jürgen Moltmann, Rodolphe Gozegba-de-Bombémbé, boursier du Défap, trouve des échos à sa propre expérience vécue en Centrafrique.

Un contenu proposé par Mission – Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Mission – Défap

Mensuel protestant depuis 1823, Mission est le Journal du Service protestant de mission, le Défap. Ce service d’Églises accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire