La grève des femmes en Suisse : une pasteure témoigne

La grève des femmes en Suisse : une pasteure témoigne

Les femmes suisses sont dans la rue ce vendredi 14 juin pour réclamer le même salaire que les hommes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 14 juin 2019

Auteur : Ousmane Yansané

C’est une journée pas comme les autres en Suisse. Sous le mot d’ordre “plus de temps, plus d’argent et du respect“, de nombreux syndicats  et associations féministes ont demandé aux femmes suisses de ne pas aller travailler ou de ne pas participer aux tâches ménagères. L’objectif principal de cette grève est de valoriser le travail de la femme. La Suisse reste un pays où le sexisme et le machisme demeure dans certains secteurs de la société. Cette mobilisation est le symptôme “d’un raz de bol” qui gangrène la vie professionnelle et privée des Suissesses.

Le point d’orgue de cette mobilisation est un défilé qui a démarré à 15h24 dans plusieurs villes. A Berne a lieu un rassemblement devant le palais fédéral. L’heure choisie symbolise le moment à partir duquel les femmes […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Afrique : comment sortir de la pauvreté ?

Pour le pasteur burkinabé, Samuel Korgo, invité du Service d'Entraide et de Liaison (SEL), la lutte contre la pauvreté doit nécessairement passer par un changement de mentalité et une réforme des autorités. Exemple au Burkina Faso.

Un contenu proposé par Campus protestant

La franco-camerounaise Marie-Alix de Putter mise à l’honneur

Fondatrice et présidente de la Bluemind Foundation, Marie-Alix de Putter intègre le classement des 30 personnalités innovantes d’Afrique.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

« Nous pouvons nous nourrir nous-mêmes »

Depuis avril, Rodolphe Gozegba, ex-suffragant de la paroisse d’Illkirch pendant ses études de théologie à Strasbourg, tente de convertir les habitants de la capitale de son pays, la Centrafrique, aux jardins potagers.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Prix Goncourt : le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr couronné

Grand favori, l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr a remporté le prix Goncourt, mercredi 3 novembre, avec son roman La plus secrète mémoire des hommes.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast