témoignage

La solidarité dans les veines

Sahra Mayala est née et a grandi en République démocratique du Congo (RDC). Après avoir terminé, en France, ses études en management de la solidarité internationale, elle regagne son pays natal en 2016.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Publié le 15 juin 2021

Lire directement l’article sur Croire et vivre

lle s’engage alors au sein du Centre pour la Promotion du Monde Rural (CEPROMOR), une ONG chrétienne de développement, fondée par son père et partenaire du SEL depuis 2004. Aujourd’hui, elle en est la directrice générale.

Une vocation familiale

Très jeune, Sahra comprend qu’elle veut consacrer sa vie à aider son prochain. « Je ne supporte pas de voir les gens souffrir autour de moi », confie-t-elle. Comment peut-il en être autrement avec l’exemple de son père et celui de ses quatre frères et sœurs professionnellement impliqués dans l’assistance aux autres ? « C’est familial tout ça, c’est dans le sang », dit-elle en riant.

Aimer c’est agir

La jeune femme de 31 ans poursuit énergiquement : « Quand on aime son prochain, on doit lui faire du bien ! » Dire sa foi ne suffit pas, il faut la vivre. Cette affirmation prend encore plus de sens en RDC, pays ravagé par les affrontements armés et la pauvreté, la maladie et la faim. Pour Sahra, c’est au travers de son travail que cette préoccupation se concrétise. Elle lutte ainsi contre l’insalubrité et l’insécurité alimentaire dans les zones rurales du sud-ouest de la RDC. « Nous sommes tous dans le besoin mais certains le sont plus que d’autres », rappelle celle qui ne peut se satisfaire d’apporter une réponse spirituelle sans aide plus concrète. Car, oui, la mission de son organisation est avant tout d’accompagner les personnes en situation de pauvreté afin qu’elles puissent en sortir. Pour y arriver, elle s’appuie sur les leaders religieux locaux qui font office […]

Lire la suite sur Croire et vivre

Dans la même rubrique...

Juifs messianiques en francophonie

Qui sont les Juifs messianiques ? Que représentent-ils en Europe francophone, en particulier en France et en Belgique ? Entretien avec Michael de Luca, auteur d'une thèse sur le sujet.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

Un pasteur rwandais réagit au discours d’Emmanuel Macron

Pascal Bataringaya, président de l’Église presbytérienne au Rwanda, estime que les mots prononcés par Emmanuel Macron à Kigali « ont plus de valeur que des excuses » et devraient permettre d’ouvrir une nouvelle ère de relations entre la France et le Rwanda.

Un contenu proposé par Réforme

« Une église SDF qui survit grâce à l’hospitalité de ceux qui l’accueillent »

De retour du Liban, après plusieurs séjours au sein de la communauté protestante francophone de Beyrouth, le pasteur Gérard Riess témoigne de la vitalité d’une communauté qui vit et s’engage, malgré les difficultés et l’absence de lieu de culte.

Un contenu proposé par Défap

Rasalama et les 190 ans du christianisme malgache

C'est le 5 juin 1831, il y a 190 ans jour pour jour, qu'aurait eu lieu la première cérémonie de communion (Cène) dans une église malgache à Ambatonakanga.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et vivre

Croire et vivre est un magazine mensuel qui veut d’abord donner à ses lecteurs « l’envie de croire » ou celle de partager leur foi. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération protestante de France ou du Conseil national des Évangéliques de France.

Derniers contenus du partenaire