Centrafrique

L’étau de Bangui, appels religieux à la paix

Dans ce pays où les structures sont détruites et les institutions défaillantes, les Églises représentent l’une des rares forces capables d’aider à reconstruire le vivre ensemble.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 26 janvier 2021

Lire directement l’article sur Défap

Alors que l’ONU a mis en garde contre le risque de pénuries à Bangui, dont les groupes rebelles ont coupé les principales voies d’approvisionnement, des offensives gouvernementales ont permis de reprendre du terrain. Face à ces violences grandissantes dont la population est la principale victime, l’Église catholique a lancé un appel au dialogue. Dans ce pays où les structures sont détruites et les institutions défaillantes, les Églises représentent l’une des rares forces capables d’aider à reconstruire le vivre ensemble.

Face aux tentatives des groupes rebelles d’asphyxier Bangui, les forces armées centrafricaines (les Faca) s’efforcent de desserrer l’étau : en ce 25 janvier, le gouvernement a annoncé deux opérations qui auraient permis de reprendre le village de Boyali, à 90 km de la capitale, et surtout la ville de Boda, à 124 km. Le 17, c’était la ville de Bangassou, aux mains des rebelles depuis début janvier, qui avait été reprise sans combats. Ce passage à l’offensive des troupes gouvernementales intervient après des attaques coordonnées lancées jusque dans Bangui même, qui avaient été repoussées à la mi-janvier. Depuis décembre, les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) ont commencé à bloquer les trois principales routes permettant d’acheminer de l’approvisionnement dans la capitale.

Ces groupes, après avoir largement entravé les opérations de vote lors de la présidentielle, contestent désormais la réélection du président Touadéra, qui a obtenu 53,16% des voix mais au terme d’un scrutin où deux électeurs sur trois n’ont pu voter. Depuis le 21 janvier, l’ensemble du territoire est sous […]

Lire la suite sur Défap

Vous pourriez aimer aussi

Violences post-électorales en Centrafrique

L'annonce début janvier du résultat de l’élection présidentielle du 27 décembre et la réélection dès le premier tour de Faustin-Archange Touadéra est intervenue dans un contexte de reprise des violences.

Un contenu proposé par Défap

Centrafrique : lutter contre l’exclusion des Pygmées

Premiers habitants de la Centrafrique, les Pygmées qui se risquent hors de la forêt sont en butte aux discriminations, à l'exploitation et à la violence. Des Églises se mobilisent.

Un contenu proposé par Défap

« La crise a développé le dialogue interreligieux »

Que vivent aujourd'hui les Églises de Centrafrique ? En quoi la crise centrafricaine a-t-elle influencé leurs actions ? Entretien avec le président et l'administrateur de l'Église Évangélique Luthérienne de République centrafricaine.

Un contenu proposé par Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants